NOUVELLES
19/06/2015 06:03 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

France: pour clore une polémique, le Premier ministre verse 2.500 euros au Trésor public

Le Premier ministre socialiste français, Manuel Valls, a adressé un chèque de 2.500 euros au Trésor Public pour avoir fait voyager deux de ses enfants dans un avion gouvernemental, entachant son image d'homme intègre et provoquant une vive polémique.

Ce règlement, confirmé vendredi par son entourage, va faire l'objet d'un processus administratif complexe: une fois encaissée, le Trésor public va verser la somme aux services administratifs du Premier ministre qui vont ensuite attribuer ces fonds à l'armée de l'Air, gestionnaire des avions gouvernementaux, qui émettra alors une facture...

Manuel Valls a reconnu tardivement "une bourde" avec ce voyage qui l'a conduit le 6 juin avec deux fils à Berlin assister à la finale de football de la Ligue des Champions entre la Juventus de Turin et l'équipe de Barcelone dont le Premier ministre est un grand fan.

En annonçant qu'il paierait une somme de 2.500 euros pour ses enfants, Manuel Valls avait maintenu que son déplacement était effectué à titre professionnel et non personnel, pour rencontrer le président de l'Union des associations européennes de football (UEFA), le Français Michel Platini.

map/glr/prh/jh