NOUVELLES
19/06/2015 16:26 EDT | Actualisé 19/06/2016 01:12 EDT

Fashion week Milan: le repos du guerrier chez Dirk Bikkembergs

Chez Dirk Bikkembergs, qui a lancé vendredi soir les défilés de prêt-à-porter masculin pour l'été 2016 à Milan (nord), le "guerrier contemporain retrouve son propre équilibre", dans son jacuzzi et à grands coups de transparence et de couleurs mates.

"C'est l'heure du bien-être: après un entraînement intense, l'homme Dirk Bikkembergs s'autorise une pause pour régénérer corps et esprit", écrit le styliste.

Et de fait, le décor du défilé aide à cet équilibre, à ce zen que doit atteindre l'homme moderne malgré le stress de la vie contemporaine.

Dans l'espace très sélect des Thermes de Milan, entourés des murs datant du XVIe siècle, érigés sur ordre de Gonzague, gouverneur de Milan à l'époque de la domination espagnole de la ville, des hommes torse nu marchent sur la pelouse.

En maillot de bain rouge, en chemise blanche transparente, ils entrent dans l'eau du jacuzzi "all'aperto" au son d'une musique saccadée.

Vestes en cuir zippées en biais, portées à même la peau, pantalon en jersey moulant, et leggings de sport, les couleurs sont flashy et sentent bien l'été: blanc mat, vert sapin, bleu électrique et rouge vif.

Seule entorse à cet un uniformité: un imprimé "origami", inspiré de l'Orient, des arts martiaux, chers au styliste.

Les tee-shirts sont absents, les slips semblent l'être aussi sous les pantalons, les seules chemises sont très serrées et les mannequins portent d'originales ceintures de force et des protège-épaules en cuir.

Aux pieds, des tennis bleu marine compensés et à la main, des sacs à dos oversize en cuir noir, que portent d'exquises jeunes filles peu vêtues.

"Force et physique, au caractère toujours dominant, les hommes Dirk Bikkembergs découvrent une nouvelle dimension, où l'énergie est, avant tout, intérieure", conclut le styliste.

Les défilés se poursuivront samedi matin avec Ermenegildo Zegna, Emporio Armani, Jil Sander, Dolce&Gabbana, Marni et Versace.

lrb/tsz