NOUVELLES
19/06/2015 10:47 EDT | Actualisé 23/06/2015 07:11 EDT

Divorcé, il partage ses objets d'une drôle de façon: un coup de pub pour des avocats

C'est ce qui s'appelle faire moitié-moitié. Après son divorce, un Allemand a décidé de partager ses affaires, le plus équitablement possible, avec son ex-femme Laura. Dans cette vidéo postée sur YouTube, celui qui se fait appeler "der.juli" est en train de découper en deux ses biens. La peluche, le canapé, l'écran plat, le téléphone intelligent et même la voiture y passent.

Mise à jour (23/06/2015): Un journal allemand indique aujourd'hui que cette initiative était en fait une publicité pour les services d'une firme d'avocats. Ces derniers, déçus de l'impact de la publicité traditionnelle, auraient ainsi choisi de se tourner vers le web dans l'espoir de frapper un grand coup. Mission réussie, la vidéo originale ayant maintenant dépassé 5,7 millions de visionnements sur YouTube.

Mais pourquoi un tel partage? Pour remercier (avec sarcasme) son ex-épouse bien sûr: "Merci pour ces 12 années magnifiques!!!!! Tu as vraiment mérité la moitié. Salutations à mon successeur", peut-on lire au début de la vidéo. Selon le site australien qui a relayé la vidéo, news.com.au, Laura aurait déjà reçu ses semi-objets.

En attendant de savoir s'il s'agit d'un chagrin d'amour, d'un canular ou d'un projet d'art, les "pièces détachées" sont en ligne. L'homme a remis ses parts en vente sur Ebay pour la modique somme (de départ) de 1€. Des enchères qui ont du succès: la moitié de son Opel Corsa à déjà atteint 101€.

Publiée le 16 juin, la vidéo "Pour Laura" a déjà été visionnée près de 1,5 million de fois et n'a pas manqué de faire réagir les internautes: "Qui sur cette Terre est assez barje pour partager un iPhone?", hallucine Pablo, "Totalement inutile, gâchis et tout ce qui va avec", juge Pam. D'autres internautes préfèrent s'amuser de ce qu'ils ont vu et espère juste que le couple n'avait pas d'enfant.

» Découvrez les objets de l'ancien couple:

Galerie photo Les objets de der.juli coupé en deux Voyez les images