NOUVELLES
18/06/2015 20:32 EDT | Actualisé 18/06/2016 01:12 EDT

Deux ans et demi de prison pour un ami des Tsarnaev à Boston

Un ami des frères Tsarnaev, auteurs des attentats de Boston, a été condamné jeudi à 2 ans et demi de prison pour avoir menti aux enquêteurs et effacé des documents de son ordinateur, ont annoncé les autorités judiciaires à Boston.

Khairullozhon Matanov, chauffeur de taxi ouzbek de 24 ans né au Kirghizistan, est le 4e ami des Tsarnaev condamné à la prison.

Il avait signalé à la police qu'il connaissait les frères Tsarnaev, après qu'ils eurent été identifiés comme suspects des attentats du marathon qui avaient fait trois morts et 264 blessés le 15 avril 2013.

Mais il avait ensuite effacé des informations dans son ordinateur, notamment des centaines de pages et vidéos lues et vues en relation avec l'enquête, et minimisé ses liens d'amitié avec les deux frères. Il connaissait surtout l'aîné, Tamerlan, décédé trois jours après les attentats.

Il n'avait par exemple pas dit à la police qu'il avait mangé avec eux après les attentats et avait aussi, selon les autorités, cherché à cacher qu'il partageait leur "justification philosophique de la violence".

Il ignorait tout de la préparation des attentats et n'y avait pas participé.

Mais il avait été inculpé d'entrave à la justice, destruction et falsification de documents et fausses déclarations.

M. Matanov "a menti de manière répétée et intentionnelle au FBI" sur les Tsarnaev "dans les heures et les jours qui ont immédiatement suivi les attentats", a expliqué Vincent Lisi, chef du FBI à Boston.

Il avait plaidé coupable le 24 mars, et procureurs et défense s'étaient entendus sur la peine de 30 mois.

Les procureurs avaient notamment souligné dans un récent mémorandum que sa peine devait être proportionnelle à celle de trois autres amis de Djokhar Tsarnaev récemment condamnés.

Au début du mois, Dias Kadyrbayev, Azamat Tazhayakov et Robel Phillipos avaient été condamnés respectivement à six ans, trois ans et demi et trois ans de prison.

Dias Kadyrbayev et Azamat Tazhayakov avaient récupéré dans sa chambre universitaire le sac à dos et ordinateur de Djokhar Tsarnaev et avaient jeté le sac, après qu'il eut été identifié comme un suspect. Phillipos avait menti plusieurs fois aux enquêteurs, leur cachant qu'il se trouvait avec ses deux amis dans la chambre de Tsarnaev.

Djokar Tsarnaev, 21 ans, a été condamné à mort le 15 mai par un jury populaire pour les attentats du marathon. La sentence sera formellement imposée par un juge le 24 juin.

bd-sha/amd