NOUVELLES
17/06/2015 09:18 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Tambours et acrobates pour la Maison olympique du Canada

Le Comité olympique canadien (COC) prévoit de nombreuses festivités pour l'inauguration de la Maison olympique canadienne, et le Cirque du soleil et la troupe de percussions Samajam en feront partie.

Un texte de Jean-François Chabot

Mercredi en conférence de presse, l'ex-plongeuse Émilie Heymans a invité la population à assister à l'inauguration de sa maison montréalaise le 9 juillet prochain.

Le COC a obtenu la participation du Cirque du Soleil qui offrira une performance unique depuis le toit du 500 boulevard René-Lévesque Ouest, où seront installés les anneaux olympiques.

De plus, la troupe de percussion montréalaise Samajam créera, sur le boulevard René-Lévesque fermé pour l'occasion, une ambiance brésilienne festive afin de saluer Rio de Janeiro, ville organisatrice des prochains Jeux olympiques d'été en 2016.

Plus de 200 olympiens seront présents à l'événement. Parmi eux, la reine des Jeux de Montréal, la gymnaste Nadia Comaneci, l'ancien plongeur américain Greg Louganis et la légendaire patineuse est-allemande Katerina Witt.

On attend également la visite pour l'occasion du président du Comité international olympique, Thomas Bach, lui-même médaillé de bronze en escrime à Montréal en 1976. Le lendemain, M. Bach sera à Toronto pour assister aux cérémonies d'ouverture des Jeux panaméricains 2015.

Démonstrations interactives

Le public que les organisateurs espèrent nombreux pourra assister et s'exercer en prenant part à des démonstrations interactives pour cinq disciplines inscrites au programme des Jeux olympiques.

Ainsi, jeunes et moins jeunes pourront se faire la main et recevoir les conseils des olympiens présents en matière de volleyball de plage, de gymnastique, de boxe, d'escrime et de ski acrobatique en compagnie de Jean-Luc Brassard.

Ces démonstrations serviront aussi de rappel des moments forts de l'histoire olympique montréalaise et canadienne.

Un « avantage » pour les athlètes

Agissant à titre de maîtresse de cérémonies lors du point de presse tenu mercredi, l'ex-plongeuse et quadruple médaillée olympique Heymans fonde beaucoup d'espoirs en la présence de cette maison de l'olympisme à Montréal.

« C'est vraiment exceptionnel. Pour nous, pour les athlètes qui pratiquent un sport au Québec, à Montréal, ça offre un bon soutien. Ça permet de fournir tout ce dont on a besoin pour avoir les meilleures performances possibles aux Jeux olympiques pour plusieurs années à venir », a d'abord expliqué Heymans enceinte d'un deuxième enfant.

Heymans estime aussi que cette nouvelle présence au centre-ville de Montréal s'avérera une inspiration pour les jeunes qui aspirent à une carrière olympique.

« Tout ceux qui passeront ici et qui verront les anneaux olympiques au-dessus de l'immeuble, ça va leur remémorer l'esprit olympique, la volonté de participer à des sports amateurs, le désir de dépassement de soi. Un athlète a toujours en tête la performance, la discipline et l'acharnement. Ça va amener un beau mouvement à la ville de Montréal. »

Heymans ne sait pas encore quelle forme pourrait prendre son implication dans cette future maison olympique. « Le Comité olympique canadien a toujours été très présent dans ma carrière. Peu importe ce que l'on pourrait me demander, je vais accepter avec grand plaisir. »

Heymans se rendra à Toronto du 11 au 14 juillet afin d'assister en personne aux épreuves de plongeon des Jeux panaméricains.

« J'ai participé aux quatre éditions précédentes des Jeux (Winnipeg 1999, Saint-Domingue 2003, Rio de Janeiro 2007 et Guadalajara 2011). J'ai hâte de simplement savourer le spectacle et les exploits des autres », a-t-elle conclu.