NOUVELLES
17/06/2015 11:10 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

PKP s'affiche clairement contre Énergie Est

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, s'oppose officiellement au projet d'oléoduc d'Énergie Est de TransCanada, après avoir laissé plané l'incertitude quant à sa position exacte sur le sujet.

Il se rallie ainsi sans réserve à ses collègues députés Sylvain Gaudreault et Martine Ouellette, en déclarant par voie de communiqué que le projet de pipeline « n'est pas bon pour les Québécois et les Québécoises ».

Mardi, le chef péquiste a plutôt qualifié la « situation des hydrocarbures au Québec » de complexe et que ce n'était « pas aussi simple que ça ».

Plus tôt dans la journée, tant son porte-parole de l'opposition officielle en matière de développement durable et d'environnement, Sylvain Gaudreault, que sa collègue Martine Ouellet ont réitéré l'opposition du Parti québécois au projet.

L'oléoduc Énergie Est de 4600 km transporterait au quotidien plus de 1 million de barils de pétrole brut de l'Ouest canadien jusqu'à des raffineries et des terminaux au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Un tracé d'environ 1400 km traverserait le Québec jusqu'au Nouveau-Brunswick.