NOUVELLES
17/06/2015 08:11 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Les deux Canadiens accusés d'avoir causé un séisme en Malaisie s'excusent

Les deux touristes Canadiens expulsés de la Malaisie et accusés d'avoir causé un tremblement de terre mortel en se dénudant sur une montagne sacrée présentent leurs excuses aux résidents de la région.

Un texte d'Omayra Issa

Les autorités Malaisiennes accusent Lindsey et Danielle Peterson de la Saskatchewan d'avoir causé le séisme de magnitude 5,9 qui est survenu dans la région début mai et qui a fait 18 morts. Elles les accusent également d'avoir uriné en public au sommet de la montagne et d'avoir crié des injures à un employé qui tentait de les empêcher d'agir de la sorte. Ce comportement vient à l'encontre des traditions autochtones et fait preuve de grossière indécence, selon des représentants locaux. 

De retour au Canada cette semaine, Lindsey et Danielle Petersen ont publié dans Facebook mardi un message dans lequel ils expliquent qu'ils ne savaient pas que le mont Kinabalu était sacré. 

Le frère et la sœur Petersen ajoutent qu'ils ont appris beaucoup de choses et qu'ils n'oublieront jamais leur expérience. Lindsey et Danielle ont écopé de trois jours de prison et d'une amende de plus de 1600 $, avant d'être expulsés.