NOUVELLES
17/06/2015 00:21 EDT | Actualisé 16/06/2016 01:12 EDT

Les cours du pétrole montent légèrement en Asie avant les stocks et la Fed

Les cours du pétrole montaient légèrement en Asie mercredi dans l'attente de nouveaux chiffres sur l'offre et les réserves américaines, ainsi que les conclusions d'une réunion de la Réserve fédérale sur sa politique monétaire.

Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet s'appréciait de 10 cents, à 60,07 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août prenait cinq cents, à 63,75 dollars.

Les réserves d'or noir aux Etats-Unis devraient enregistrer une nouvelle baisse lors de la semaine achevée le 12 juin, de 1,8 million de barils, selon les prévisions médianes des analystes interrogés par l'agence Bloomberg.

Les réserves de brut baissent depuis plusieurs semaines, mais ils se situent toujours néanmoins plus de 90 millions de barils au-dessus de la moyenne observée à cette époque de l'année au cours des cinq dernières années, selon le département américain de l'Energie.

Certains observateurs soulignent en outre que la production américaine ne donne, elle, pas de signe de ralentissement malgré une baisse persistante du nombre de puits de forage.

Le niveau élevé de l'offre mondiale, qu'elle vienne des Etats-Unis, de la Russie ou de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a largement contribué à faire chuter les cours à leur plus bas niveau depuis six ans, début 2015.

Les investisseurs "attendent à la fois les chiffres sur les réserves et le résultat de la réunion (de la Fed)", relevait Daniel Ang chez Phillip Futures. Ils "seront également attentifs à la hausse de la production américaine pour savoir s'il faut s'inquiéter d'avantage du niveau de l'offre mondiale", selon Daniel Ang.

La banque centrale américaine conclut mercredi une réunion de politique monétaire où elle devrait laisser les taux d'intérêt inchangés mais préparer le terrain à une hausse cette année, la première en bientôt dix ans.

Au cours d'une conférence de presse très attendue à 18H30 GMT, la présidente de la Fed, Janet Yellen, devrait répéter qu'il faut s'attendre à un relèvement des taux cette année.

La majorité des économistes tablent sur septembre lors d'un nouveau Comité de politique monétaire (FOMC) qui sera assorti d'une conférence de presse, même si la Fed se réunit encore entretemps fin juillet, cette fois-ci sans conférence de presse.

Mardi, le prix du baril de WTI avait pris 45 cents à 59,97 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres le Brent avait baissé de 25 cents à 63,70 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

bjp/dan/gab/mf

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP