NOUVELLES
17/06/2015 14:05 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Le seuil d'endettement des étudiants requis pour être admissible à un programme augmente de 6000 $

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a modifié en douce le programme de prestation pour l'achèvement des études dans le délai prévu.

Un texte de Antoine Trépanier

Le seuil d'endettement des étudiants requis pour être admissible au programme de prestation est passé de 26 000 $ à 32 000 $ en mai sans qu'aucune annonce n'ait été faite. Le ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail a présenté cette modification dans le cadre du processus des prévisions budgétaires et un vote a par la suite entériné la nouvelle politique.

Selon nos informations, moins de 5 % des bénéficiaires d'aide financière profitent de ce système.

En 2014-2015, le programme a versé 8,7 millions de dollars à 605 personnes, selon les données du ministère. En 2015-2016, le programme devrait verser 6 millions de dollars à 510 personnes.

« Cette modification nous a permis de redistribuer les fonds déjà disponibles afin de mettre en œuvre l'élimination de la contribution des parents et du conjoint au calcul des prêts étudiants et de permettre ainsi à un plus grand nombre de Néo-Brunswickois de poursuivre des études postsecondaires », a déclaré la ministre de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et de l'Emploi, Francine Landry, par voie de courriel.

Plus de détails à venir.