NOUVELLES
17/06/2015 01:39 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Le port de Belledune vers de nouveaux horizons

Le port de Belledune, au Nouveau-Brunswick, vient de conclure une entente avec un organisme de la province pour stimuler ses échanges avec l'Afrique et l'Europe.

Le port de Belledune offre déjà certaines liaisons entre le Nouveau-Brunswick et différentes régions du monde. L'entente conclue mardi pourrait lui ouvrir les portes de certains pays de l'Union européenne, et surtout de l'Afrique.

Tout sourire, le PDG du port de Belledune, Rayburn Doucett, a utilisé l'image suivante pour expliquer cela: « C'est comme si 400 personnes s'ajoutaient pour vanter les mérites du port en Afrique », a-t-il souligné.

Le port n'a pas de liaisons à l'heure actuelle avec l'Afrique. Les personnes mentionnées par M. Doucett sont des entrepreneurs membres de l'organisme Développement Innovation Saint-Quentin (DISQ), l'autre signataire de l'entente.

Le président-directeur général de DISQ, Luc Fournier, explique que l'organisme jouera un rôle de catalyseur dans ces pays qui comptent un bassin d'environ 1,5 milliard de consommateurs.

Les deux partenaires ont de grandes ambitions. Ils estiment que le projet pourrait faire doubler, d'ici un an, le volume de marchandises qui transite au port de Belledune.

D'après un reportage de François Vigneault