NOUVELLES
17/06/2015 10:30 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

L'Irlande pleure ses six étudiants morts dans l'effondrement d'un balcon

Drapeaux en berne, session parlementaire suspendue: l'Irlande pleurait mercredi ses six étudiants morts aux Etats-Unis dans l'effondrement d'un balcon dans la nuit de lundi à mardi, dans la ville universitaire de Berkeley en Californie.

"Les drapeaux de notre pays sont en berne pour exprimer notre respect et notre sympathie envers les familles des victimes", a déclaré le Premier ministre Enda Kenny devant le Parlement où une minute de silence a été observée, avant une suspension de séance d'une heure en guise d'hommage.

Six jeunes sont morts et au moins sept personnes ont été blessées, dont plusieurs grièvement, dans l'effondrement du balcon qui s'est produit vers 00H41 heure locale à l'occasion d'une fête d'anniversaire.

Les victimes ont été identifiées comme Ashley Donohoe, 22 ans, qui possédait la double nationalité irlando-américaine, Olivia Burke, Eoghan Culligan, Niccolai Schuster, Lorcan Miller et Eimear Walsh, qui étaient tous âgés de 21 ans.

Trois des victimes étaient étudiants à l'University College de Dublin. "C'est un jour catastrophique pour l'UCD. Hier c'était la panique totale, chacun a essayé de vérifier si les personnes qu'il connaissait là-bas étaient saines et sauves", a déclaré le président de la plus grande université irlandaise, Marcus O'Halloran.

Les victimes étaient toutes aux Etats-Unis pour y travailler pendant l'été, grâce à un programme de visas temporaires J1, une sorte de rite de passage pour de très nombreux étudiants de l'île. 8.000 jeunes Irlandais ont candidaté pour ce visa cette année.

La Californie est l'une des destinations les plus populaires pour les détenteurs d'un visa J1 et de nombreux Irlandais profitent du départ des étudiants de Berkeley pour les vacances d'été pour louer des chambres dans la ville, qui se trouve juste en face de San Francisco, sur la baie.

"C'est une opportunité d'emmagasiner des expériences précieuses. En tant qu'ancien étudiant J1 moi-même, je me rappelle encore mon enthousiasme de partir aux Etats-Unis cet été là", a souligné le vice-Premier ministre Joan Burton.

L'accident figurait en Une de tous les journaux irlandais mercredi. "Une nation au coeur brisé", a titré le Irish Daily Mail, au-dessus des photos montrant les six jeunes victimes, souriantes.

"Lorsque vous regardez les journaux ce matin, ne voyez-vous pas les visages de vos propres enfants?", a demandé le Premier ministre Enda Kenny.

cob-jk/oaa/tsz