NOUVELLES
17/06/2015 07:22 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Italie: enquête pour corruption sur plus de 40 responsables de chaînes télé

Plus de 40 responsables de chaînes de télévision publiques et privées italiennes sont visés par une enquête pour corruption, soupçonnés d'avoir accordés des travaux à une société en contre-partie d'argent ou de voyages, rapportent mecredi les médias locaux.

La société au centre de l'enquête appartient à David Biancifiori, un entrepreneur dans le secteur des services aux chaînes de télévision, dont l'activité va de la location de groupes électrogènes à celle d'installations audio, en passant par les camions de montage, aussi bien en Italie qu'à l'étranger.

Selon le site internet de La Repubblica, 44 dirigeants des chaînes publique RAI et privées Mediaset et La7 sont visés par cette enquête et une soixantaine de perquisitions ont été effectuées.

Les dirigeants de la RAI, société publique, sont soupçonnés de corruption, tandis que ceux des deux autres sociétés, privées, d'appropriation injustifiée, selon la même source.

ljm/fcc/ros