NOUVELLES
17/06/2015 07:45 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Grèce : "si l'Europe insiste sur les retraites, elle devra en accepter le prix" (Tsipras)

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a dénoncé mercredi "l'insistance" des créanciers à vouloir réduire les retraites des Grecs, mettant en garde l'Europe contre le "prix" à payer pour cette "fixation".

"Si l'Europe insiste sur cette incompréhensible fixation, si ses dirigeants insistent, il lui faudra accepter le prix de conséquences qui ne bénéficieront à personne en Europe", a déclaré M. Tsipras à l'issue d'une rencontre avec le chancelier autrichien Werner Faymann à Athènes.

jph-od/ros