NOUVELLES
17/06/2015 19:54 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Fiche des Red Sox: Cherington dit que c'est surtout lui qui est à blâmer

ATLANTA - Le directeur général des Red Sox de Boston, Ben Cherington, dit que c'est surtout lui qui est à blâmer pour l'absence de progrès de son équipe, cette année.Avant le match de mercredi à Atlanta, les Red Sox étaient derniers de leur section avec une fiche de 28-38.«J'en suis le principal responsable, alors je dois trouver une façon d'y remédier, a confié Cherington. C'est sûr que ce n'est pas satisfaisant, et mon travail est d'étudier tout ce qui en est la cause.»L'an dernier, un dossier de 71-91 a fait terminer le club en dernière place, dans la section Est de l'Américaine.Les ennuis se poursuivent donc pour les Red Sox, qui ont remporté la Série mondiale en 2013.Mardi, les Red Sox ont battu les Braves 9-4 pour mettre fin à une série de sept revers, incluant des défaites de 1-0, 13-10 et 13-5.Cherington a posé plusieurs gestes pendant la saison morte, notamment l'acquisition du troisième but Pablo Sandoval et du voltigeur Hanley Ramirez, pour plus de 180 M $. Il estime que l'un et l'autre se sont bien intégrés à l'équipe.Cherington est aussi allé chercher les lanceurs partants Rick Porcello, Wade Miley et Justin Masterson.Le personnel de lanceurs des Red Sox occupe toutefois l'avant-dernier rang des majeures avec une moyenne de 4,52. Leurs partants ont une moyenne de 4,92, mais Cherington ne semble pas prêt à bouger tout de suite à ce niveau.«Il n'y a rien qui est envisagé pour l'instant, à part nous améliorer, a t-il mentionné. Je ne vais pas dire de date. Je crois que nous sommes sur le point d'avoir trouvé le bon rôle pour tout le monde.»