NOUVELLES
17/06/2015 03:58 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Faux billets d’infraction : 7 policiers de Hamilton arrêtés

La police de Hamilton confirme que sept agents de son escouade ACTION, qui patrouille le centre-ville, ont été arrêtés, relativement à des accusations d'avoir fabriqué de faux billets d'infraction.

Le chef de police Glenn De Caire en a fait l'annonce lors d'un point de presse tardif, mardi soir. Il n'a pas révélé les motivations possibles des accusés.

Les sept agents en question étaient suspendus avec salaire depuis le début de l'enquête, il y a neuf mois.

Cinq d'entre eux comparaîtront en cour le 13 juillet. Ils sont accusés de :

  • Abus de confiance
  • Avoir fabriqué des preuves 
  • Complot en vue de commettre un acte criminel

Les deux autres policiers arrêtés seront traduits devant un comité disciplinaire de la police.

Le mandat de l'escouade ACTION est de s'attaquer à la criminalité au centre-ville. Ses membres côtoient notamment des sans-abri et des personnes souffrant de troubles mentaux et de dépendance à l'alcool et aux drogues. Les personnes citées sur les faux billets d'infraction ont été avisées et leur constat, annulé.

Enquête qui a commencé dans une poubelle

L'enquête a commencé après la découverte de carnets de billets d'infraction destinés à la déchiqueteuse. La copie du constat qui aurait dû être remise aux contrevenants y était toujours attachée.

Ces billets d'infraction avaient été déposés en cour et comptaient parmi les statistiques de police, même si lesdits contrevants ne les avaient jamais reçus.

Au total, 32 de ces faux constats ont été identifiés parmi les centaines de billets émis.

Pour sa part, le conseiller municipal du centre-ville Sam Merulla refuse de commenter, expliquant qu'on « doit laisser le processus suivre son cours ».

Il s'agit d'une autre tuile pour le corps policier de Hamilton, dont un agent avait été arrêté plus tôt ce mois-ci lors d'une opération contre le trafic d'armes et de drogue.

Plus de détails à venir