NOUVELLES
17/06/2015 14:08 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Énergie Est: Pierre Karl Péladeau se rallie à la position de son caucus

QUÉBEC - Le Parti québécois a corrigé le tir, mercredi, après avoir émis des opinions divergentes concernant le projet d'oléoduc Énergie Est de TransCanada.Dans un communiqué, le chef péquiste Pierre Karl Péladeau s'est pour la première fois prononcé ouvertement contre le projet de pipeline qui doit traverser le Québec pour transporter du pétrole de l'Alberta.Mardi, M. Péladeau avait été beaucoup moins clair, alors que deux de ses députés, Martine Ouellet et Sylvain Gaudreault, avaient pourtant soutenu que le PQ était opposé au projet.Dans le communiqué, M. Péladeau parle d'une même voix avec Mme Ouellet, M. Gaudreault ainsi que le député péquiste Bernard Drainville.Selon les péquistes, «ce projet n'est pas bon pour les Québécois».Plus tôt, mercredi, le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand, avait souligné les incohérences des péquistes.Mardi, M. Péladeau a exprimé une position beaucoup plus nuancée que ses députés qui sont contre le projet, a souligné M. Arcand.M. Arcand a affirmé qu'il est actuellement trop tôt pour avoir une position définitive sur le projet de TransCanada.