NOUVELLES
17/06/2015 08:39 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Des bombardements font au moins 33 morts dans la région de Damas, en Syrie

BEYROUTH - Des échanges de tirs d'artillerie entre rebelles et forces gouvernementales ont fait au moins 33 morts dans la région de Damas, en Syrie, au cours des dernières heures.L'agence de presse officielle SANA rapporte que deux obus sont tombés tard mardi sur le parc Arnous, à Damas, faisant neuf mort et 13 blessés parmi ceux qui faisaient des emplettes avant le début du mois sacré du ramadan, jeudi.L'armée avait précédemment tiré des roquettes de fabrication iranienne contre la banlieue de Douma, qui est contrôlée par les rebelles, tuant 24 personnes, dont cinq enfants et 14 femmes.Les rebelles ont lancé mercredi une vaste offensive contre les positions gouvernementales près du plateau du Golan, qui est occupé par Israël. Ils ont notamment attaqué les villes de Quneitra, de Khan Arnabeh, de Baath et de Jiba, ainsi que la base de la Brigade 90, la principale force gouvernementale dans le secteur.Un militant a expliqué que les rebelles de l'Armée Haramoun — qui englobe notamment la branche syrienne d'Al-Qaïda — bombardent la ville de Quneitra pendant que les combattants du Front Sud avancent au sol.Un avion de combat israélien a survolé la frontière entre les deux pays par mesure de précaution.