POLITIQUE
17/06/2015 03:03 EDT | Actualisé 17/06/2015 03:04 EDT

Chauveau: une passation des pouvoirs dans l'harmonie (VIDÉO)

La passation des pouvoirs se déroule dans la collaboration dans Chauveau entre libéraux et caquistes. En plus de reprendre le local de son prédécesseur Gérald Deltell, la libérale Véronyque Tremblay a embauché une de ses employées.

Lors de son assermentation à l'Assemblée nationale mercredi matin, la nouvelle députée a confirmé que le changement de régime se déroule « dans la continuité ».

Véronique Tremblay a confirmé qu'elle reprend le local de Gérard Deltell en plus d'embaucher la responsable de l'accueil qui était en poste sous la Coalition avenir Québec.

« Je mise sur la continuité. Elle connaissait déjà très bien les gens de Chauveau, les dossiers, alors ce sera beaucoup plus facile. » L'employée en question, Gisèle Gagné, occupe ce poste depuis six ans.

Un des deux autres employés du bureau de la CAQ a suivi Gérard Deltell qui tente de se faire élire au fédéral. Le troisième, qui travaillait à temps partiel, n'a pas reçu d'appel de l'équipe libérale.

Véronyque Tremblay a dit aussi avoir fait une visite du bureau avec l'ex-député. « Tout est propre, les dossiers sont en place alors il n'y aura pas de problèmes pour la continuité. »

Les deux anciens journalistes se connaissent bien. Ils ont déjà coanimé les nouvelles à TQS.

Les changements de règne ne se passent pas toujours dans la collaboration entre nouveaux élus et candidats défaits. L'an dernier, la députée libérale qui a succédé à Pauline Marois dans Charlevoix-Côte-de-Beaupré a déploré la destruction de tous les dossiers.

Députés assermentés

Près de 10 jours après leur victoire, Véronyque Tremblay et Sébastien Proulx, sont entrés officiellement dans leurs nouvelles fonctions ce matin. Ils ont été assermentés au Salon rouge.

Le premier ministre Philippe Couillard a parlé de « la nouvelle vague en politique québécoise », soulignant qu'ils sont parents de jeunes enfants.

Les deux nouveaux élus ont d'ailleurs dit s'impliquer en politique afin de léguer un avenir meilleur à leurs enfants, qui étaient présents dans la salle.

« Si j'ai décidé de me présenter, c'est avant tout pour léguer à mes deux enfants un Québec plus juste, un Québec plus fort, un Québec plus prospère et non pas un Québec plus endetté », a mentionné Véronyque Tremblay.

Sébastien Proulx s'est adressé directement à son garçon et sa fille. « Être député est, pour moi, tout faire pour que vous puissiez demain vivre de vos talents, réaliser vos rêves et ambitions », a affirmé le nouveau représentant de Jean-Talon.

Véronyque Tremblay était très émue lorsqu'elle a prononcé son serment. L'ex-journaliste estime qu'il est trop tôt pour penser à une éventuelle nomination au conseil des ministres.

« Je ne pense pas encore à ça. Pour moi, mon rêve c'était d'être députée et je l'ai atteint. C'était déjà un gros gros gros défi et je l'ai atteint. »

Les deux députés commenceront à siéger à l'Assemblée nationale à la reprise des travaux parlementaires en septembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Quelques mots interdits à l'Assemblée nationale Voyez les images