NOUVELLES
17/06/2015 11:52 EDT | Actualisé 17/06/2016 01:12 EDT

Bernard « Rambo » Gauthier envisage un saut en politique provinciale

Le représentant syndical de la FTQ-Construction sur la Côte-Nord, Bernard « Rambo » Gauthier, envisage de se présenter aux prochaines élections provinciales pour défendre les intérêts de sa région.

Il réfléchit même à la possibilité de créer un parti politique nord-côtier. « Si la solution, c'est de se présenter en politique pour aller faire valoir nos droits [à Québec], on va le faire », dit-il.

Bernard « Rambo » Gauthier estime que la Côte-Nord est abandonnée par le gouvernement qu'il qualifie d'élitiste et de déconnecté de la réalité des citoyens. Il déplore également aussi le taux de chômage dans la région. Les travailleurs de la construction de la Côte-Nord peinent à intégrer de grands chantiers comme celui de la Romaine, selon lui.

Il croit que l'heure est grave dans la région. « Je regarde Baie-Comeau qui est en train de fermer. Sept-Îles, ça n'a plus d'allure. Mon village ferme [...] Il y a des records de saisie de maison, des faillites, ça ne peut pas continuer comme ça, c'est impossible », lance-t-il.

Bernard « Rambo » Gauthier explique avoir entendu plusieurs témoignages à son bureau de parents à bout de souffle. 

Le représentant syndical prépare une mobilisation avec des centaines de travailleurs de la Côte-Nord. Dans un geste symbolique, ils comptent entraver une partie de la circulation sur la route 138 à plusieurs endroits, le 25 juin, si Québec n'intervient pas.

« S'ils ne bougent pas d'ici le 25 juin, on va regarder sérieusement à se monter quelque chose pour les prochaines élections, ça c'est certain », ajoute Bernard Gauthier.

Le représentant syndical multiplie les rencontres avec les travailleurs de la région depuis les dernières semaines.