NOUVELLES
14/06/2015 08:41 EDT | Actualisé 14/06/2015 08:43 EDT

Pour vivre plus longtemps, mieux vaut être une femme

On le sait : les femmes vivent, en moyenne, plus longtemps que les hommes. Et comme ce « dimorphisme sexuel de la longévité » est également observé chez la plupart des mammifères, l'explication de ce phénomène doit être biologique.

Un texte de Yanick Villedieu

D'autant plus que d'autres observations vont dans le même sens. Des souris mâles qui reçoivent de l'oestrogène, l'hormone sexuelle femelle, vivent plus longtemps que les mâles qui n'en reçoivent pas. Les eunuques vivent 14 ans de plus que les hommes non castrés. Aujourd'hui, sur 53 supercentenaires (110 ans et plus), on trouve 51 femmes.

Pourquoi? Les biologistes du vieillissement commencent à répondre à cette question. Dans un numéro spécial de la revue Cell Stem Cell, ils notent l'importance du rôle des cellules souches.

Le secret dans les cellules souches

Les cellules souches sont devenues, ces dernières années, la coqueluche de la biologie et de la médecine. Ce sont des cellules indifférenciées, mais capables de se différencier, c'est-à-dire de donner naissance à des cellules spécialisées. Les cellules souches embryonnaires, toutes semblables au départ, donneront toutes les cellules spécialisées de l'organisme : peau, foie, muscles, globules rouges, neurones, etc. Il en existe plus de 200 sortes chez l'humain.

Il y a aussi des cellules souches dans l'organisme adulte. Les cellules souches hématopoïétiques, logées dans la moelle osseuse, renouvellent constamment le sang en produisant des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes. On a aussi découvert des cellules souches adultes dans toutes sortes d'autres tissus, la peau, l'intestin, les muscles, et même dans certaines parties du cerveau.

Les cellules souches adultes font deux choses :

  • elles renouvellent les cellules spécialisées du tissu où elles se trouvent;
  • elles se renouvellent elles-mêmes.

Autrement dit, elles assurent la maintenance et le bon fonctionnement de l'organisme.

Et si les femmes vivent plus longtemps que les hommes, c'est qu'elles ont, si l'on peut dire, de meilleures cellules souches que les hommes. Des cellules souches qui conservent plus longtemps leur capacité de se renouveler et de régénérer les tissus.

Les hormones en cause

Mais à nouveau, pourquoi? Ce serait grâce à leurs hormones que les femmes vivent plus longtemps. Les oestrogènes sont bons pour les cellules souches. La testostérone, l'hormone sexuelle mâle, ne l'est pas. Comme on lit dans Cell Stem Cell, « l'organisme féminin procure un environnement plus favorable à l'autorenouvellement des cellules souches ».

Là aussi, plusieurs observations vont dans ce sens. Les cellules souches du sang sont plus abondantes et plus vigoureuses chez les souris femelles, notamment pendant la grossesse. Pendant le cycle menstruel, les cellules souches du système nerveux sont plus actives quand il y a davantage d'oestrogènes. Les cellules souches musculaires sont plus actives chez femelles que chez les mâles.

De plus, on commence à comprendre les mécanismes biologiques sous-jacents. Une variante du gène FOXO3, un gène vital pour le maintien des cellules souches sanguines et nerveuses, a été retrouvée chez presque tous les centenaires au monde. Or, FOXO3, parfois appelé « gène prolongévité », interagit avec les oestrogènes. Les télomères (les extrémités des chromosomes qui raccourcissent avec l'âge) sont normalement entretenus par une enzyme appelée télomérase. Or, les oestrogènes peuvent activer la télomérase.

Conclusion : pour vivre plus longtemps, il faut être une femme. Et pour les hommes, il faudrait soit devenir des eunuques, soit prendre des oestrogènes - ce qui n'est pas très recommandable.

Heureusement, il y a plus simple pour améliorer sa longévité et sa vie en bonne santé, et cela aussi bien pour les hommes que pour les femmes : adopter de saines habitudes de vie. Pas de tabac, peu ou pas d'alcool, se protéger du soleil, choisir une alimentation santé et faire assez d'exercice physique. Bref, mener une « bonne vie »!

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'âge de célébrités québécoises selon le #HowOldBot Voyez les images