POLITIQUE
14/06/2015 02:16 EDT

L'ex-journaliste Pascale Déry officiellement candidate dans la circonscription de Drummond (ENTREVUE)

Facebook

La circonscription de Drummond est bien loin d’être un prix de consolation pour Pascale Déry, qui tentera sa chance comme candidate pour le Parti conservateur aux prochaines élections.

La journaliste avait quitté le réseau TVA au mois de janvier pour tenter sa chance dans Mont-Royal, où elle habite. Elle avait finalement été battue par Robert Libman lors d’une assemblée d’investiture, fin avril.

Mais Pascale Déry, une novice en politique, n’a pas pris la nouvelle comme un échec. « L’expérience de Mont-Royal m’a convaincu d’une chose : je n’allais pas baisser les bras », explique-t-elle.

Forte de cette expérience, la mère de deux enfants dit avoir été sollicitée pour devenir candidate à différents endroits. Son choix s’est finalement arrêté sur Drummond, une circonscription qui lui ressemble « beaucoup plus », de son propre aveu.

« Mont-Royal, c’était un choix naturel. Mais sur le terrain, on me disait : "on te voit ailleurs". J’ai tenté de rallier la communauté de mon quartier, mais malheureusement, le résultat a été tout autre. Au final, c’est peut-être un mal pour un bien. »

La candidate soutient qu’elle a davantage de pression dans sa nouvelle circonscription. « J’ai comme un sentiment de responsabilité afin de livrer la marchandise et de faire une belle campagne, a-t-elle commenté. Je ne veux pas les décevoir. »

Elle a parcouru le territoire qui compte 77 280 électeurs dans les trois dernières semaines et s’est récemment pris un logement pour le temps de la campagne électorale.

Si elle est élue à la Chambre des communes, Pascale Déry garder un pied à terre dans Drummond. Elle désapprouve toutefois du terme « candidate parachutée », trop péjoratif à son avis, puisque ce sont les gens du coin qui lui ont demandé de se présenter.

Arrivera-t-elle à déloger le député néodémocrate actuel, François Choquette? Alain Rayes, maire de Victoriaville, qui se présente comme candidat conservateur dans le comté voisin, pourrait faire pencher la balance en sa faveur.

Mais les jeux ne sont pas encore faits. TVA Nouvelles rapportait que certains électeurs se sentaient agacés qu’elle débarque comme candidate sans connaître les enjeux locaux.

« Je vais faire une campagne très terrain, aller visiter le comté au complet et frapper aux portes, énumère Pascale Déry. Le secret d’une campagne réussie, c’est d’aller voir les gens. »

Les élections fédérales se tiendront le 19 octobre prochain.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Élections fédérales 2015: candidats vedettes au Québec Voyez les images