POLITIQUE
13/06/2015 04:16 EDT | Actualisé 13/06/2015 04:25 EDT

Des enseignants tiennent une séance de correction collective à Montréal (PHOTOS)

Dans un geste symbolique pour dénoncer l’ampleur de la charge de travail du métier d'enseignant, près d'une centaine de professeurs se sont réunis samedi matin à la foire alimentaire des Galeries d'Anjou pour une séance de correction collective.

Après Québec, où un tel rassemblement s'est tenu le mois dernier, c'est à Montréal que des membres de la communauté scolaire se sont réunis à l'initiative d'enseignants de la Commission scolaire de la Pointe-de-l'Île (CSPI). Les participants étaient invités, de 10 h à midi, à apporter les travaux de leurs étudiants afin de les corriger sur place.

L'objectif, lit-on sur la page réservée à l'événement sur Facebook, est de «démontrer à la population que [le] travail (des enseignants) dépasse amplement le cadre horaire et que plusieurs de [leurs] fins de semaine sont sacrifiées à la planification et à la correction».

Le groupe a invité les participants à se vêtir de noir et à porter leur macaron à l'effigie de la cause.

Sur Facebook, environ 105 personnes ont signalé leur présence.

Cette séance de correction collective survient alors que les professeurs du Québec négocient actuellement pour le renouvellement de la convention collective nationale des enseignants.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le budget provincial 2015 pour les nuls Voyez les images