NOUVELLES
13/06/2015 11:00 EDT | Actualisé 13/06/2015 11:02 EDT

Les Alouettes l'emportent 26-9 contre le Rouge et Noir

Claus Andersen via Getty Images
HAMILTON, ON - JUNE 14: Brandon Rutley #29 of the Montreal Alouettes runs the ball against the Hamilton Tiger-Cats during a pre-season CFL football game at Ron Joyce Stadium on June 14, 2014 in Hamilton, Ontario, Canada. The Tiger-Cats defeated the Alouettes 28-23. (Photo by Claus Andersen/Getty Images)

Les Alouettes de Montréal ont vaincu le Rouge et Noir d'Ottawa 26-9 à leur premier match préparatoire au stade Telus de l'Université Laval, à Québec, mais l'équipe est loin d'avoir répondu

à toutes ses interrogations, notamment à l'attaque.

Chris Rainey, Brandon Rutley et Jonathan Bryant ont marqué les touchés des Alouettes. Boris Bede a réussi un placement de 28 verges et Sean Whyte un simple de 65. Mais l'offensive montréalaise a tardé

à trouver son rythme, si bien qu'après deux quarts, elle n'avait obtenu que quatre premiers jeux dans cette rencontre disputée devant 4778 spectateurs.

Jonathan Crompton, Brandon Bridge, Andrew Manley et Rakeem Cato, les quatre quarts utilisés par l'entraîneur, ont connu une soirée modeste. C'est Bridge qui a orchestré la plus belle poussée offensive des Alouettes, au troisième quart.

Après un retour de botté de 23 verges de Bryant, Bridge a dirigé l'attaque montréalaise sur 36 verges, une poussée couronnée par la course de 10 verges de Rainey pour porter la marque à 19-3. Cato s'est également signalé en rejoignant Bryant sur 31 verges dans les derniers instants du match pour compléter la marque.

Crompton a connu une soirée particulièrement difficile, ne complétant que deux de ses six passes tentées pour 17 maigres verges. Il n'a jamais été en mesure de donner du rythme à l'attaque. Il a été rejoint une fois derrière sa ligne de mêlée et forcé de se débarrasser du ballon en quelques autres occasions.

L'attaque des Alouettes a aussi commis une bourde au quatrième quart, alors que Stefan Logan _ qui a joué un bon match mise à part cette séquence _ a échappé le ballon alors que les Alouettes étaient profondément dans leur zone. Le Rouge et Noir a repris à la ligne de 19, mais les unités spéciales des Alouettes sont venus sauver Logan en bloquant la tentative de placement.

Sinon, la défense des Alouettes ne semble pas trop avoir perdu le rythme par rapport à l'an dernier. Elle a été directement responsable du premier touché de la rencontre. Jonathan Hefney a réussi une interception aux dépens d'Henry Burris avant de la retourner sur 54 verges jusqu'à la ligne de 6. Bridge a ensuite rejoint Brandon Rutley et Mikaël Davidson sur la transformation de deux points pour faire 12-3.

Khalil Paden a marqué l'unique touché pour le Rouge et Noir tard dans la rencontre et Delbert Alvarado, après avoir raté sur 37 verges, a réussi un placement de 40 verges au deuxième quart.

Le Rouge et Noir a raté sa transformation de deux points à la suite du touché de Paden, réussi sur une passe de Thomas DeMarco.

Bede se démarque

Boris Bede, un ex-porte-couleurs du Rouge et Or, s'est signalé sur les unités spéciales, y allant de quelques bottés spectaculaires, dont un dégagement de 63 verges, qui a soulevé la foule. Le botteur originaire de Toulon, en France, se devait d'offrir une bonne performance et il n'a pas failli à la tâche.