Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un héliport pour Mirabel

Bonne nouvelle pour Mirabel, qui accueillera un héliport où seront offerts des services de location, de maintenance et des cours de pilotage.

Le complexe, qui accueillera une quarantaine d'appareils, emploiera 25 personnes à temps plein, dont certains employés d'Airbus helicopter qui y a installé ses bureaux de vente.

Cette annonce est une bouffée d'oxygène pour Mirabel qui doit composer avec une série d'annonces de mise à pied, notamment chez Bombardier et Bell Helicopter.

Optimiste, le maire Bouchard pense que c'est cyclique et que c'est seulement une question de temps avant de revoir de nouveaux emplois à Mirabel.

Et l'activité dans l'industrie aéronautique semble donner raison à Jean Bouchard.

Deux appareils de la CSéries sont actuellement au Bourget, en France, pour le plus grand salon aéronautique du monde qui ouvrira lundi. Pour le moment, Bombardier a reçu des commandes pour 603 appareils CSeries, et sur ce nombre, on compte pour l'heure seulement 243 commandes fermes.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.