Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un autre K.-O. pour Beterbiev

Artur Beterbiev a gagné son combat contre l'Américain Alexander Johnson par K.-O. au septième round, vendredi soir à l'UIC Pavilion de Chicago, dans le cadre de la série Premier Boxing Champions d'Al Haymon.

Le Québécois d'adoption s'est assuré de ne laisser aucun doute dans la tête des juges, alors qu'il poursuit sa route pour devenir l'aspirant obligatoire à Sergey Kovalev.

Le choc entre poids mi-lourds, télédiffusé sur les ondes de Spike TV, était le premier de Beterbiev à l'extérieur du Québec. Il n'a paru nullement intimidé par la foule hostile, qui n'a d'ailleurs pas manifesté la moindre émotion lorsque sa victoire a été confirmée.

Beterbiev (9-0, 9 K.-O.) a rapidement envoyé Johnson (16-3, 7 K.-O.) au tapis à deux reprises au cinquième round, avant de lui offrir deux autres visites au septième.

L'arbitre a alors décidé d'arrêter le combat, confirmant du même coup la neuvième victoire par K.-O. en autant de combats pour Beterbiev depuis le début de sa carrière professionnelle.

Déjà classé parmi les cinq premiers aspirants dans quatre grandes associations mondiales, Beterbiev s'est hissé au deuxième rang à la WBO en vertu de sa victoire contre Johnson, étant donné qu'une ceinture mineure était à l'enjeu.

Le prochain combat de Beterbiev, qui pourrait avoir lieu le 2 ou 3 octobre à Montréal, sera pour la position de premier aspirant.

Entre-temps, Kovalev effectuera la défense obligatoire de sa ceinture le 25 juillet à Las Vegas.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.