Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Stromae quitte l'Afrique d'urgence, la machine à rumeurs s'emballe

Stromae a annulé un concert prévu samedi à Kinshasa, invoquant une urgence médicale qui aurait nécessité son retour en Europe.

Les producteurs de sa tournée africaine, Auguri Production et Mosaert, ont annoncé par communiqué l'annulation de son concert dans la capitale congolaise, ajoutant que celui prévu au Rwanda, le pays d'origine de son père, aurait lieu.

« L'artiste a dû rentrer d'urgence en Europe pour y subir des examens médicaux et ne peut, de ce fait, assurer la prestation prévue ni annoncer une date ultérieure pour le moment », indique ce communiqué présentant de « sincères excuses au public attendu à Kinshasa ». Les détenteurs de billets seront remboursés.

Stromae devait chanter samedi soir au Théâtre de Verdure, un amphithéâtre extérieur pouvant accueillir 4000 personnes.

L'interprète de Formidable est très populaire parmi la jeunesse de Kinshasa. Le prix des billets (de 30 $ à 100 $) rendait l'événement inaccessible pour la majorité des résidents de la ville, alors que ceux d'Abidjan ou encore de Libreville n'avaient déboursé que 11 $ pour le voir.

La tournée du chanteur belge a commencé le 13 mai à Dakar et devait le conduire dans huit villes. La dernière étape prévue est Kigali, au Rwanda, le pays où son père a été tué pendant le génocide de 1994.

Les producteurs ont refusé de dévoiler la nature de l'urgence médicale de Stromae, ce qui a alimenté les rumeurs. La veille, des problèmes de visa pour les techniciens de son équipe avaient été invoqués par les promoteurs congolais pour expliquer le fait que le chanteur avait été retenu à Brazzaville.

Des rumeurs veulent que les visas d'entrée en République démocratique du Congo auraient été refusés, car Stromae est d'origine rwandaise. L'histoire entre les deux pays n'est pas des plus paisibles. Le Rwanda a envahi deux fois la RDC.

Selon d'autres rumeurs, Stromae aurait reçu des menaces et un membre de sa famille aurait été agressé à Bruxelles.

D'ailleurs, lors de son concert à Dakar, Stromae soulignait la pression qui augmentait au fur et à mesure qu'il se rapprochait du Rwanda. « Ce seront pas mal de choses en moi qui vont ressortir et je ne sais pas à quoi m'attendre, honnêtement. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.