Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

SRMO: la Corée du Sud ferme temporairement deux hôpitaux

SÉOUL, Corée du Sud - Les autorités sud-coréennes ont temporairement fermé deux hôpitaux, en réaction à une épidémie de syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO) qui a fait 13 victimes jusqu'à présent.Les responsables préviennent toutefois que le nombre de nouvelles infections est en déclin.Plus de 120 personnes ont été infectées par le virus en Corée du Sud depuis la découverte du premier cas, le mois dernier. Cette épidémie, la plus importante à jamais survenir à l'extérieur de l'Arabie saoudite, se propage uniquement dans les hôpitaux, parmi les patients, les proches qui les visitent ou le personnel qui les soigne.Les rumeurs et craintes vont malgré tout bon train et près de 2800 écoles et maternelles demeuraient fermées vendredi.Les autorités sud-coréennes croient que le pire de la crise est passé et que la situation continuera à s'améliorer au cours des prochains jours, puisque la période d'incubation de deux semaines du virus est maintenant terminée dans l'hôpital considéré comme ayant été la principale souche de l'épidémie.D'autres hôpitaux ont toutefois aussi été touchés et d'autres infections demeurent possibles puisque leurs périodes d'incubation n'ont pas encore expiré.Deux de ces hôpitaux — Mediheal dans l'ouest de Séoul et Changwon SK dans la ville du même nom, dans le sud du pays — ont reçu ordre jeudi de fermer leurs portes, quand it a été établi que des patients infectés par le SRMO sont entrés en contact avec des centaines d'autres personnes avant que leurs infections ne soient découvertes.Ces hôpitaux ne soignent actuellement aucun patient atteint du SRMO, mais des dizaines d'employés médicaux et d'autres patients ont été placés en quarantaine sur place, par mesure de précaution. Les deux établissements devraient rouvrir dans une dizaine de jours.Des responsables gouvernementaux assurent que le risque de voir le virus se propager depuis ces deux hôpitaux est minime.Le ministère de la Santé a fait état vendredi de quatre nouvelles infections, contre 14 jeudi et 13 vendredi. Environ 3680 personnes demeuraient en quarantaine vendredi, comparativement à 3800 jeudi. Trois personnes ont succombé au virus vendredi, des septuagénaires qui souffraient déjà de problèmes médicaux avant d'être infectées.Le SRMO a été découvert en 2012 et appartient à la même famille de coronavirus que le syndrome respiratoire aigu sévère.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.