Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Six lettres intimes écrites par Harper Lee sont mises en vente à New York

NEW YORK, États-Unis - Six lettres envoyées par l'auteure de «To Kill a Mockingbird» («Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur»), Harper Lee, à l'un de ses meilleurs amis pourraient être vendues jusqu'à 250 000 $ aux enchères.Quatre des lettres ont été écrites avant l'écriture du roman, alors que Harper Lee s'occupait de son père malade, Amasa Coleman Lee, qui a inspiré son protagoniste Atticus Finch.Les lettres dactylographiées, puis signées à la main, ont été envoyées à son ami, l'architecte new-yorkais Harold Caufield, entre 1956 et 1961, selon la maison Christie's, qui met les lettres en vente vendredi.Dans l'une de ses dernières lettres, elle se dit «stupéfaite» par l'énorme succès de son roman, publié en 1960 et adapté au cinéma dans un film mettant en vedette Gregory Peck deux ans plus tard.Les lettres sont mises en vente au moment où le deuxième livre de Harper Lee, «Go Set a Watchman», est attendu en juillet. Il a été écrit avant «To Kill a Mockingbird» mais l'action se déroule 20 ans plus tard. Le roman se trouve en première position du classement des nouveautés en littérature et fiction classiques depuis plusieurs semaines sur le site Amazon.com.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.