BIEN-ÊTRE
12/06/2015 10:09 EDT | Actualisé 16/07/2015 02:31 EDT

Quoi faire au Saguenay-Lac-Saint-Jean cet été

courtoisie

Dès qu’il est question du Saguenay-Lac-Saint-Jean, on évoque inévitablement l’accueil chaleureux et l’accent chantant de ses habitants, le fromage Boivin qui fait squick-squick, le goût incomparable des bleuets et certains attraits classiques comme le Village historique de Val-Jalbert ou La Fabuleuse Histoire d’un Royaume. Pourtant, que l’on soit friand de plein air, de sorties familiales, de virées culturelles ou de découvertes gastronomiques, la région regorge de possibilités qui méritent d’être connues davantage.

Vélo

Si vous aimez pédaler pendant des heures avec la nature qui vous rentre droit dans le cœur, le SLSJ est une destination rêvée. Avec ses 256 km, la Véloroute des Bleuets fait le tour du Lac, avec une foule de petits attraits, des marinas et des campings fort sympathiques. D’ailleurs, n’hésitez pas à faire un arrêt d’une nuit dans la nouvelle yourte du camping municipal de Péribonka.

Les plus sportifs pourront mettre leurs mollets à l’épreuve avec le nouveau forfait d’Équinox Aventure, « Le Défi », qui consiste à 460 km parcourus en 6 jours et 5 nuits, avec un tour du Lac et des passages par le Horst de Kénogami et la route qui longe le fjord du Saguenay jusqu’à Tadoussac.

De manière générale, vous n’avez qu’à prendre votre vélo et partir à l’aventure à travers les petits villages et les gîtes de la région.

(Le texte se poursuit sous la galerie)

Galerie photo Quoi faire au Saguenay Lac St-Jean Voyez les images

Activités en nature

Soulignez en pensée le 15e anniversaire du Parc national des Monts-Valins en découvrant la randonnée des Pics, un sentier de 20 km croisant les multiples sommets du parc, avec un dénivelé de 755 m.

On vous suggère aussi de faire un tour sur le « boardwalk » à La Baie et de parcourir les sentiers qui longent le fjord sur la rive sud, entre les petits villages pittoresques. Sans oublier le Parc du Cap Jaseux, où vous pourrez faire de la randonnée, dormir dans une cabane dans les arbres, tester vos habiletés en kayak de mer, en via ferrata ou en traversant le circuit particulièrement intense d’arbre en arbre.

Le Parc de la caverne du « trou de la fée » se démarque lui aussi avec sa fameuse caverne et le canyon de la rivière Métabetchouane. Considéré comme l’un des plus beaux paysages de la province, le parc est un amalgame de chutes, de cascades et de vestiges d’une centrale hydroélectrique datant des années 20. Outre ses sentiers qui vous feront découvrir un panorama unique, vous pouvez traverser la rivière sur Tyroliennes!

Ça vous dirait de dormir au son des hurlements des loups? C’est l’un des aspects inusités du forfait « Deux jours en Boréalie » d’Aventuraid : descente en canot, randonnée, interprétation des meutes de loups et bien plus!

Aussi, il est strictement interdit de passer par la région sans arrêter quelques heures sur les plages du Lac St-Jean, et plus particulièrement celle de Pointe Taillon. Que ce soit pour vous baigner, vous faire bronzer ou simplement profiter de l’immensité qui s’étend devant vous, vous repartirez la tête pleine d’images et le cœur vibrant!

Sur les eaux vivantes

La grande rivière Mistassibi, près du village de St-Stanislas, mise sur une renommée internationale, avec ses vagues et ses rouleaux légendaires. Plusieurs athlètes de kayak de rivière y vont même pour tourner des vidéos extrêmes! À votre tour, affrontez des km de montagnes russes liquides, dont les rapides Moby Dick, Overdose, Colorado, H2O, Messe-Noire et Hawaii 5.0, en rafting. Comme la rivière est large et profonde, avec un profil en escalier, le trajet est entrecoupé de courtes sections d’eau calme.

Vous préférez voguer en vous laissant porter par le vent? Pourquoi ne pas prendre des leçons de kit surf avec Progression Kite, à Métabetchouan? Ou encore, faire une excursion de voile de 3 à 7 heures à L’Anse St-Jean ou à Baie-Éternité, avec l’entreprise Voile Mercator?

Pour les amateurs d’eaux plus calmes, une croisière sur la Marjolaine est à prévoir. Lors de votre arrivée à Sainte-Rose du Nord, profitez-en pour vous acheter « un » frite à la cantine près du quai.

Famille

Spécialement conçu pour les enfants de 8 ans et moins, le nouveau parc thématique des Mille lieux de la colline invite les tout-petits dans six mondes imaginaires où déambulent des personnages vivants, à Saguenay.

Considéré par plusieurs comme un vieux classique, le Zoo sauvage de Saint-Félicien ne continue pas moins de se renouveler avec des visites de l’envers du décor (vétérinaire, maison d’alimentation, distribution de nourriture, visite de l’enclos de nuit des ours polaires et des tigres de l’amour).

Vous pourriez aussi assister à l’arrivée des nageurs de la Traversée internationale du Lac Saint-Jean, à Roberval, en juillet. Un défi sportif intense et impressionnant!

Culture

Les propositions culturelles pleuvent au Royaume des bleuets! Suivez le chemin de la Route des artisans, laissez-vous aller au festival Rythmes du monde de Chicoutimi, assistez au Ciné-Pulpe de la Pulperie, où a également lieu une exposition sur La Petite Vie, et faites votre sélection parmi l’offre particulièrement dense du réseau muséal : Site de la Nouvelle-France, Musée de la défense aérienne, Musée du fromage Cheddar, Musée amérindien de Mashteuiatsh, Centre d’interprétation de l’agriculture et de la ruralité, et tant d’autres.

Manger et sortir

Pour des places hipster et lumber très locales, un détour s’impose au Bar à Pitons ou au Sous-Bois, tous deux à Chicoutimi. Une des meilleures ambiances estivales de la région se retrouve au Bar O Soleil de St-Gédéon, où s’arrêteront Pépé, Dany Placard, Random Recipe et Mononc Serge durant la saison chaude. On remarque aussi la belle programmation du Bistrot de l’Anse, avec Fanny Bloom, Chocolat et Canailles, à l’Anse St-Jean.

Les amateurs de café et d’ambiance un brin bohème doivent faire un arrêt au Café Cambio, un petit bijou sur la rue Racine à Chicout’. On s’en voudrait de ne pas vous conseiller le Café Sud, qui offre des portions « comme à la maison » de cuisine péruvienne; la micro-brasserie La Voie Maltée à Jonquière, où vous devez goûter à la poutine à la bière et au smoked meat fumé dans la bière, en plus des multiples saveurs de houblon, ainsi qu’un détour au Café Mont-Royal pour avoir droit aux meilleurs déjeuners de la construction à prix généreux.

Alors, on part quand?