Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Nadal enchaîne à Stuttgart

Le parcours de Rafael Nadal sur le gazon de Stuttgart n'est pas de tout repos. Néanmoins, le favori du tournoi avance en demi-finales.

Il se sera battu avec la fougue qu'on lui connaît pendant 2 h 20 min pour venir à bout de l'Australien Bernard Tomic (no 5) par la marque de 6-4, 6-7 (6/8) et 6-3. Le défi avait été le même la veille contre Marcos Baghdatis en huitièmes de finale où l'Espagnol est sorti victorieux après trois longues manches.

Après la désillusion de « son » Roland-Garros où il a été battu en quarts de finale par Novak Djokovic, Nadal a donc réussi sa transition sur le gazon.

Redescendu au 10e rang mondial, son pire classement en une décennie, l'Espagnol peut rattraper une partie de son retard pendant cette courte saison sur la pelouse où il n'a que peu de points à défendre et donc, potentiellement, beaucoup à prendre.

Il sera confronté à Gaël Monfils au prochain tour, un adversaire qu'il a vaincu dix fois en 12 confrontations. Ce sera toutefois un premier duel sur gazon entre les deux hommes.

Monfils fait contre mauvaise fortune bon coeur

Gaël Monfils le clame haut et fort à qui veut bien l'entendre : il déteste jouer sur gazon. Mais la surface lui réussit plutôt bien pour le moment.

Voici le Français en demi-finales à Stuttgart après avoir écarté l'Allemand Philipp Kohlschreiber en trois manches de 7-5, 3-6 et 6-3 vendredi.

Son aversion pour la pelouse n'a toutefois pas changé. Il y est toujours aussi allergique et l'a même fait savoir au public sur le terrain central dans son discours de victoire.

« Non, je n'aime toujours pas le gazon. On doit y jouer, c'est juste pour ça que je suis là. C'est le boulot. Je n'aimerai jamais le gazon. »

Pour la diplomatie, on repassera. En attendant, Monfils s'est tout de même débarrassé d'un excellent joueur sur gazon, ancien vainqueur du tournoi de Halle sur cette surface en 2011.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.