Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mode: les tendances du printemps-été 2016

Et si on se projetait dans 1 an, au coeur des tendances mode du printemps-été 2016? Les professionnels travaillent des saisons en amont pour dessiner les contours des courants stylistiques qui nous feront vibrer.

À la fois frais et énergisant, le printemps-été 2016 s’annonce aussi fleuri que fruité. Exit la douceur pastel et sage, place à la gourmandise sur-vitaminée. Intrépide tout en soulignant sa féminité, la mode se met en mouvement. Souplesse et rondeurs, textiles fluides et moelleux réveilleront nos garde-robes endormies par la froideur hivernale.

Retour sur le Salon Première Visison à Paris au cours duquel 1 700 professionnels de la filière mode, provenant de 50 pays différents se rencontrent. L’occasion de saisir les dernières tendances et termes de tissus, de matières et de couleurs. Décryptage d’une mode printemps-été 2016 pour le moins explosive.

Explosion florale

Chanel annonçait le ton lors de son dernier défilé couture, la saison estivale 2016 annonce une profusion florale. Véritables éclosions luxuriantes, les silhouettes ondulent en corolles. « Les manches s’évasent, les drapés s’enroulent et se déroulent. Les pulls, les robes, les jupes de développent en spirale », détaille l’équipe stylistique de Première Vision. Côté tissus, même foisonnement botanique. Les dentelles s’ornent de rosaces, de bourgeons constellés, de frises et de feuillages romantiques. Ordonnées ou éparpillées, les fleurs prospèrent en toute légèreté.

Découvrez en photos les tendances mode du printemps-été 2016

Les tendances mode du printemps-été 2016

Lignes graphiques magistrales

Toujours bien présentes depuis quelques saisons, les lignes graphiques se réinventent. Elles s’imposent magistrales et culbutées. Les lignes quittent leur sillon classique. Elles s’enchevêtrent, se brisent les unes sur les autres, se chevauchent dans une danse urbaine aux allures d’autoroute. La discrétion marinière laisse place par ailleurs à des lignes devenues blocs et aux couleurs tranchées.

Superposition en transparence

Astucieusement complexe, la transparence renouvelle ses codes en jouant sur la superposition des matières. Les mailles filets, tulles et jeux de dentelles dévoilent autant qu’ils dissimulent. Les matières ondoient avec amplitude, les dos s’entrouvrent ou se couvrent de dentelle, les vestes estivales adoptent les coupes chics des capes légères et pulls à manches tout en amplitude.

La paillette chic

Tout en subtilité, la paillette se décline dans une iridescente légère. Les fils de Lurex s’entremêlent en cadence avec la maille, les perles scintillantes ponctuent délicatement les robes et les tops. Loin de l’opulence bling, la paillette se saupoudre avec grâce, instillant la juste dose de frivolité chic et féminine estivale.

Couleurs énergiques et fruitées

Le printemps-été 2016 nous exhorte à la dualité des couleurs. À la fois « fraîches et intenses, subtiles et pétillantes », nous explique l’équipe de Première Vision, elles oscillent entre neutralité et volupté. Et se jouent avec une énergie toute fruitée des « contrastes, suaves et piquants ». Le vert lime se conjugue avec le turquoise et le mauve, le beige paraffine s’associe au prune, à l’orange ou au bleu lagon.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.