Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les Canadiennes perdent en quarts de finale contre la Chine

Un lent début de match a causé la perte de l'équipe canadienne féminine de water-polo, qui s'est inclinée 6-5 devant celle de la Chine en quarts de finale de la super finale de la Ligue mondiale, vendredi, à Shanghai.

Les Canadiennes se sont retrouvées en retard 0-2 dès le premier quart, après deux réussites des Chinoises contre la gardienne Jessica Gaudreault.

Le Canada s'est inscrit pour la première fois dans le match au deuxième quart, mais le pointage favorisait la Chine 3-2 après la première demie.

Les deux équipes ont joué à égalité ensuite, chacune marquant deux buts au troisième quart, puis chacune un au quatrième.

« C'est difficile de gagner contre la Chine sur son territoire. Nous avions besoin de livrer un match impeccable, mais malheureusement deux buts provenant du centre nous ont coûté cher », a mentionné l'entraîneuse-chef Johanne Bégin.

La Québécoise Stephanie Valin a marqué trois des cinq buts de l'unifolié. Joëlle Bekhazi et Kelly McKee ont été les deux autres buteuses.

À leur premier match de classement, samedi, les Canadiennes se mesureront aux Brésiliennes, qu'elles ont vaincues 11-8, jeudi, à leur dernière rencontre du tour préliminaire.

« Même si notre objectif, qui était de passer le cap des quarts de finale, n'a pas été atteint cette fois, l'équipe va continuer de progresser. Nous nous devons de rester solidaires et concentrées pour la suite de la super finale », a ajouté Bégin.

Une victoire sur le Brésil permettra à l'équipe de jouer pour la cinquième place dimanche, alors qu'une défaite reléguerait la formation canadienne au match déterminant les septième et huitième places.

Krystina Alogbo, Shae Fournier, Katrina Monton, Dominique Perreault et Christine Robinson sont les autres Québécoises de l'équipe canadienne en Chine.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.