Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

France: une fillette est détenue pendant trois jours jours à Charles-de-Gaulle

PARIS - Une fillette de six ans soupçonnée de voyager avec un faux passeport a été détenue pendant trois jours à l'aéroport français Charles-de-Gaulle, jusqu'à ce qu'un juge ordonne qu'elle soit rendue à sa mère.Les responsables affirment que les policiers ne faisaient que leur devoir pour protéger l'enfant du trafic de personnes, mais l'affaire soulève quand même tout un tollé en France.La fillette a été interceptée samedi à Charles-de-Gaulle, lors de son arrivée du Cameroun. L'avocate Sidonie Leoue a dit qu'elle voyageait seule, mais avec tous les documents d'identité nécessaires, et que sa mère l'attendait à l'aéroport.Les policiers étaient d'avis que la photo du passeport ne ressemblait pas à l'enfant et ont soupçonné qu'il puisse s'agir d'un faux.L'enfant née à Paris a été confiée à la Croix-Rouge, à l'aéroport, pendant trois jours, avant de finalement se présenter devant un juge qui lui a demandé d'identifier sa mère, un enseignant et un autre élève de l'école qu'elle avait fréquentée en France.Me Leoue a dit que le juge a conclu à une erreur et a ordonné qu'elle soit libérée.Un porte-parole du ministère de l'Intérieur a indiqué que la police tente toujours de déterminer si le passeport était légitime ou non. Pierre-Henry Brandet a rappelé que toutes ces mesures visent à protéger les enfants du trafic de personnes.Il a toutefois ajouté que le ministère a publié vendredi de nouvelles directives pour que de telles affaires soient dorénavant réglées plus rapidement.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.