Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fini les panneaux publicitaires sur Jacques-Cartier et Champlain (VIDÉO)

D'ici la fin du mois d'août, les 29 panneaux publicitaires en bordure des ponts Jacques-Cartier et Champlain seront démantelés. Le contrat de 15 ans entre la Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain (PJCCI) et la firme CBS affichage arrivait à échéance en mai et n'a pas été renouvelé.

La raison : ces affiches enfreignent la Loi québécoise sur la publicité le long des routes, en plus de gêner les chantiers routiers en cours aux abords des ponts. Les panneaux génèrent des revenus de 280 000 $ par mois à la société fédérale.

INOLTRE SU HUFFPOST

Un métro avec trois lignes
Archives de la Ville de Montréal
23 mai 1962. La première pelletée de terre en vue de doter Montréal d\'un métro a lieu. Au début des années 60, l\'équipe de Jean Drapeau propose dans un premier temps de construire un réseau avec trois lignes : une ligne Est-Ouest, une ligne Nord-Sud et une ligne qui circulerait sous le mont Royal. Des prolongements s’imposeront peu de temps après. Le métro accueillera ses premiers passages en octobre 1966.
Youppi! est expulsé
patita pirata/Flickr
Le 23 août 1989, Youppi! est expulsé d’un match de la Ligue majeure de baseball après avoir dansé sur le toit de l’abri des joueurs de l’équipe adverse, ce qui avait mis en colère le gérant des Dodgers de Los Angeles. Il est ainsi devenu la première mascotte dans la ligue à se faire renvoyer d\'une rencontre.
Une croix qui n'a jamais été achevée
Annexe A - Services des parcs, Le Petite Journal, 2 octobre 1949
La croix lumineuse sur le mont Royal s\'impose sur Montréal avec ses 30 mètres de hauteur depuis 1924. Au départ, le projet du prêtre sulpicien Pierre Dupaigne devait permettre à la croix d’accueillir une plate-forme d’observation dans les bras de la croix afin que les visiteurs puissent y monter. Une base en pierres devait également s’ajouter. Faute d’argent, le projet n’a pu être achevé. D’ailleurs, si la croix est tournée vers l’est, ce n’est pas un hasard. Sa position a pour but de marquer l’appropriation de la ville par les francophones.
Pendaisons au pied du pont Jacques-Cartier
Google Map
Le 15 février 1839, cinq patriotes trouvent la mort par pendaison sur l\'échafaud installé en face de l\'ancienne prison des Patriotes à Montréal, qui existe toujours aujourd’hui, au pied du pont Jacques-Cartier. Chaque année, pour souligner la Journée nationale des patriotes, de nombreux Québécois se réunissent près de la structure pour commémorer leur lutte. L\'endroit abrite aujourd\'hui le siège social de la SAQ.
Montréal en feu!
Bibliothèque et Archives du Canada
Le 8 juillet 1852, en période de canicule, un énorme feu se déclare dans la ville de Montréal. Lorsque les pompiers sont appelés à intervenir, le manque d\'eau complique les choses. Et le vent n\'aide pas la situation. Près de 1200 demeures sont détruites et 10 000 personnes se retrouvent dans la rue. C\'est le Grand incendie de Montréal. Sur cette photo, le brasseur et homme d’affaires John Molson et son épouse constatent les dégâts.
Le début de la fin des Beatles...
Wikimedia
Le 1er juin 1969, dans une suite de l\'Hôtel Queen Elizabeth de Montréal, John Lennon et Yoko Ono tiennent un bed-in pour dénoncer la guerre du Vietnam et enregistrent la chanson Give Peace a Chance. Cette chanson est la première création officielle de Lennon, qui marque alors lentement la séparation du groupe anglais.
Un pinte de lait géante
j.o.h.n. walker/Flickr
Autrefois propriété de l\'ancienne laiterie Guaranteed Pure Milk, la pinte de lait située sur la rue Lucien-Lallier a failli disparaître en 1990 après la fermeture de l\'entreprise. Grâce à Héritage Montréal, elle sera sauvée. Saviez-vous que la structure d\'une hauteur de près de dix mètres peut contenir jusqu’à 250 000 litres de lait?
Le trésor de la STM
STM
En 1991, pour souligner les 25 ans du métro de Montréal, 25 employés du métro déposent 25 objets dans une boîte en acier. Celle-ci est scellée plus tard dans le béton. On prévoit qu\'elle sera ouverte le 14 octobre 2016 dans le cadre du 50e anniversaire du métro. Que cache-t-elle? Mystère!
Un seul et même créateur
abdallahh/Flickr
Le 24 mai 1876, le parc du mont Royal est enfin prêt à accueillir ses premiers visiteurs. Saviez-vous que le parc a été dessiné par le même architecte paysagiste qui a conçu le très célèbre Centre Park de New York? Il s\'agit de Frederick Law Olmsted.
Le Forum de...
ASSOCIATED PRESS
En 1924, le Forum de Montréal est inauguré. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, au départ, il ne devait pas accueillir les joueurs du Canadien de Montréal, mais plutôt les Maroons, une autre équipe de Montréal dans la Ligue nationale de hockey. La franchise de hockey qui représentait la communauté anglophone de la ville disparaît en 1938.
Les premiers représentants de l'ordre
Archives de la Ville de Montréal
Le 27 janvier 1663, Montréal se dote de sa première milice. Cette milice ne compte que 120 hommes volontaires. Ils sont plus souvent occupés «à surveiller l\'ennemi qui menace les paysans dispersés sur leurs terres à l’extérieur des murs de Ville-Marie» qu\'à «réprimer le crime et faire respecter les édits royaux», peut-on lire sur le site du SPVM. Le Service de police de la Communauté urbaine de Montréal verra le jour le 1er janvier 1972 et compte 5239 policiers. Cette photo prise vers 1924 montre des policiers à cheval avec en arrière plan l\'École normale Jacques-Cartier.
5 mètres de trop...
-AX-/Flickr
À Montréal, le code municipal du bâtiment veut que les immeubles ne puissent dépasser 200 mètres de hauteur. Ainsi, le règlement vise à préserver la qualité de la vue sur le mont Royal. Saviez-vous toutefois qu’un seul immeuble du centre-ville ne respecte pas cette règle? C’est effectivement le 1000 de la Gauchetière avec ses 205 mètres de hauteur.
L'édifice Godin, édifice historique
Wikimedia
L’édifice Godin sur le boulevard Saint-Laurent est construit en 1914. À première vue il est tout à fait normal. Surprenez-vous d’apprendre qu’il est le premier immeuble en béton armé d’Amérique du Nord!
Horreur sur le mont Royal
Archives de la Ville de Montréal
Autour des années 1960, la colline du mont Royal abrite un centre psychiatrique qui sert de centre d’expérimentation pour un programme de la CIA. Avec pour nom de code MK-ULTRA, le programme secret et illégal vise à manipuler mentalement des patients atteints de maladie mentale. Ce lieu célèbre est l’institut Allan Memorial. Il abritait jusqu\'à récemment le département de psychiatrie de l’Hôpital Royal Victoria.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.