Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Enveloppe égalitaire en éducation : les enseignants du N.-B. déposent leur poursuite

L'Association des enseignantes et enseignants du Nouveau-Brunswick a déposé vendredi après-midi son avis de poursuite au sujet de l'enveloppe égalitaire en éducation.

L'organisme reproche au gouvernement provincial de ne pas investir suffisamment dans cette enveloppe destinée à assurer l'égalité de l'éducation en français par rapport au système de la communauté anglophone.

Une étude en 2013 évaluait les fonds nécessaires à 11,5 millions de dollars par année. Les fonds prévus par Fredericton cette année s'élèvent à 2,5 millions de dollars.

En plus de l'AEFNB, la partie demanderesse comprend l'Association francophone des parents du Nouveau-Brunswick, la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick, et Chantale Varin à titre de parent d'élève.

Le gouvernement dispose maintenant de 60 jours pour réagir à cet avis. Après quoi, le dossier pourrait se retrouver devant les tribunaux.

Plus de détails à venir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.