Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

DSK est acquitté des accusations de proxénétisme qui pesaient contre lui

LILLE, France - L'ancien patron du Fonds monétaire international, Dominique Strauss-Kahn, a été acquitté vendredi des accusations de proxénétisme aggravé qui pesaient contre lui.L'affaire découlait d'orgies sexuelles organisées pendant que la planète était plongée dans une crise financière.Le verdict de vendredi met fin à quatre années de rebondissements judiciaires. Dix autres personnes ont elles aussi été acquittées.M. Strauss-Kahn avait expliqué à la justice que ces fêtes sexuelles avaient un but «récréatif» et qu'il ne savait pas que les femmes présentes étaient des prostituées. Mais lors de témoignages parfois sordides, ces femmes ont décrit des rencontres brutales qui n'avaient rien d'amusant pour elles.«Tout ça pour ça... Quelle destruction!», a lâché DSK en se levant pour quitter la salle d'audience en compagnie de sa conjointe et de sa fille adulte.Les juges ont déterminé que M. Strauss-Kahn, qui envisageait de briguer la présidence française avant que sa réputation ne soit ternie par ces allégations, n'avait pas été impliqué dans l'embauche ou la rémunération des femmes.La prostitution est actuellement légale en France, mais les prostituées sont fréquemment arrêtées pour avoir approché des clients en public. Les bordels, le proxénétisme et la prostitution des mineurs sont illégaux.Les allégations contre M. Strauss-Kahn ont fait surface quand une femme de chambre d'un hôtel new-yorkais l'a accusé d'agression sexuelle en 2011. L'affaire a été réglée à l'amiable.L'homme de 66 ans était accusé en compagnie d'une dizaine d'autres personnes, dont des gestionnaires d'hôtel, des hommes d'affaires, un avocat et un chef de police. Ils étaient accusés d'avoir organisé ou d'avoir participé à des orgies à Paris, à Washington et dans la région de Bruxelles entre 2008 et 2011, quand DSK était à la tête du FMI et marié.«Nous savions que le débat contradictoire et public montrerait le vide total de ce dossier», a dit Henri Leclerc, un des avocats de M. Strauss-Kahn.Seul un dirigeant d'hôtel a été reconnu coupable de proxénétisme.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.