NOUVELLES
10/06/2015 04:44 EDT | Actualisé 10/06/2015 04:52 EDT

L'araignée Pardosa Dorsalis cause la surprise au parc Forillon

Université de Guelph

La découverte de Pardosa Dorsalis, une espèce d'araignée jamais repérée au Québec, a causé la surprise au parc Forillon. Une étude menée par l'Université de Guelph, en Ontario, a permis cette découverte. En fait, 30 000 spécimens d'arthropodes appartenant à 4 000 espèces ont été observés en 21 semaines, en 2013.

Un texte de Brigitte Dubé

« On ne s'attendait pas à en voir autant. Il n'y avait que deux pièges placés à quelques mètres l'un de l'autre. On se dit maintenant que cette diversité pourrait nous réserver d'autres belles découvertes et contribuer à la renommée du parc. »

— Daniel Sigouin, écologiste au parc Forillon

En fait, un tel foisonnement ne se retrouve qu'au Costa Rica ou en Argentine, des pays reconnus mondialement pour leur biodiversité.

Différents écosystèmes ont pu favoriser cette exceptionnelle biodiversité

Pardosa Dorsalis appartient à la famille des araignées-loups. Selon Daniel Sigouin, les randonneurs et campeurs n'ont rien à craindre puisqu'elle est toute petite et pas venimeuse. Sa présence au parc Forillon n'a pas été expliquée formellement, mais l'écologiste indique que les différents écosystèmes (forestier, montagneux, eau douce, milieu côtier et marin) créent des microclimats et peuvent favoriser cette biodiversité.

« L'Université de Guelph a mené des études dans 28 parcs au Canada et c'est à Forillon qu'on a retrouvé le plus grand nombre d'espèces. Ce qui nous étonne encore plus, c'est quand on pense à la superficie du parc. 240 kilomètres carrés, c'est petit comparé à d'autres parcs canadiens! »

— Daniel Sigouin, écologiste au parc Forillon

« L'araignée, ajoute-il, existe dans d'autres provinces canadiennes, mais n'a jamais été observée au Québec. Elle existe certainement, mais elle n'a jamais été répertoriée ici. »

Un monde méconnu

Daniel Sigouin s'émerveille devant le monde des arthropodes qui, précise-t-il, comprend aussi les homards. « Il est tellement vaste et inconnu! Il constitue 80 % des espèces sur Terre, ce qui représente 1,5 million d'espèces. À Forillon, sur les 4 000 espèces différentes capturées, 3 343 n'ont même pas encore de nom! Elles sont connues, mais pas encore officiellement répertoriées. »

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo D'incroyables spécimens d'araignées Voyez les images