NOUVELLES
09/06/2015 11:02 EDT | Actualisé 09/06/2015 11:02 EDT

Pont Champlain: les résidents de l'île des Soeurs devront être patients

Radio-Canada.ca

Près de 200 résidents de l'île des Soeurs ont assisté lundi soir à une présentation du consortium Groupe Signature sur le Saint-Laurent qui construira le nouveau pont Champlain. À l'ordre du jour : les travaux préparatoires à venir au cours de l'été.

Un texte de Jean-Sébastien Cloutier

C'est d'ailleurs pendant les trois prochains mois que les résidents du nord de l'île devraient connaître les plus grandes contrariétés liées à la construction du pont. À compter du 16 juin, 350 voyages de camions de pierres rouleront sur la pointe de l'Île toutes les 24 heures, et donc jour et nuit.

Il s'agit en moyenne d'un camion toutes les 3 à 4 minutes. Ces camions déverseront leurs pierres dans le fleuve pour construire une jetée de 500 mètres de long par 100 mètres de large. La jetée servira de plateforme pour la fabrication des fondations et des chevêtres du nouveau pont.

Parmi les mesures d'atténuation, un mur antibruit temporaire sera érigé du côté nord de la jetée puisqu'il a été conclu que la nuit, le bruit dépassera la limite recommandée aux environs du chantier.

Règle générale, les résidents présents ont semblé apprécier l'exposé qui leur a été fait tout au long de la soirée.

Par ailleurs, nous avons appris que les 39 piliers de béton du nouveau pont Champlain seront fabriquées chez BPDL à Drummondville, alors que la superstructure et le tablier seront faits chez Canam dans la région de Québec et aux États-Unis.

Le directeur de coordination du consortium Daniel Genest a répété que le défi de construire le futur pont en 42 mois est exigeant, mais réaliste. Le nouveau pont Champlain doit être prêt le 1er décembre 2018.

Galerie photo Le futur pont Champlain Voyez les images