NOUVELLES
06/06/2015 11:56 EDT | Actualisé 06/06/2015 11:57 EDT

Rosberg et Hamilton sont aux antipodes lors de la 3e séance d'essais

DON EMMERT via Getty Images
Lewis Hamilton of Great Britain prepares for practice for the 2015 Formula 1 Grand Prix of Canada on June 6, 2015 in Montreal. AFP PHOTO/DON EMMERT (Photo credit should read DON EMMERT/AFP/Getty Images)

MONTRÉAL - Nico Rosberg et son coéquipier chez Mercedes Lewis Hamilton ont été aux antipodes lors de la troisième et dernière séance d'essais libres samedi matin au Grand Prix de Formule Un du Canada.

Rosberg fut le seul à se glisser sous la barre des une minute et 16 secondes. Son temps de 1:15,660 lui a permis de devancer Kimi RaikkC6nen, sur Ferrari, par plus d'une demi-seconde. Le pilote Lotus Romain Grosjean a suivi à 1,112 seconde de l'Allemand. Valtteri Bottas (Williams) et Sergio Perez (Force India), qui sont propulsés par des moteurs Mercedes, ont complété dans l'ordre le top-5.

Sebastian Vettel, sur Ferrari, a signalé à ses ingénieurs avoir perdu de la puissance à mi-chemin de la séance. Il a été quitte pour une décevante huitième place, à plus d'une seconde et demie de Rosberg. Hamilton a éprouvé toutes sortes d'ennuis à compléter un tour propre, et en conséquence il a enregistré le 21e et dernier temps de la séance en 1:21,492. Il devra se ressaisir lors des qualifications.

La séance a été interrompue pendant une dizaine de minutes lorsque le pilote Felipe Nasr, de Sauber, a perdu le contrôle de sa monoplace en voulant chauffer ses pneus. Il a violemment heurté le mur dans la longue ligne droite menant à la dernière chicane, avant d'être évacué vers l'hôpital de piste par mesure préventive.

Fernando Alonso, sur McLaren, a seulement pris part à la dernière portion de la séance puisque son équipe a dû changer son moteur Honda. Max Verstappen, dont le moteur Renault a rendu l'âme, écopera pour sa part une pénalité de 10 places sur la grille de départ. Elle s'ajoutera à la pénalité de cinq cases que le pilote Toro Rosso a reçue pour son accident à Monaco.

La séance d'essais s'est conclue lorsque le coéquipier d'Alonso, Jenson Button, a dû immobiliser son bolide en bordure de piste près du virage no 7 en raison d'un problème mécanique. Il ne participera pas à la séance de qualifications, qui aura lieu à 13 h samedi.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Qualifications du Grand Prix (5 juin 2014) Voyez les images