Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

#MyVanityFairCover: pour une plus grande acceptation des femmes trans (PHOTOS)

La couverture du Vanity Fair de Caitlyn Jenner n’a pas fini de faire jaser. La révélation de son identité en Une du célèbre magazine de mode a déclenché toute une conversation sur les stéréotypes de genre et de beauté.

Si Caitlyn Jenner est sublime, ce ne sont pas toutes les femmes trans qui ont ses moyens et elles n’en sont pas moins magnifiques. C’est avec cette idée en tête que Jenn Dolari et Crystal Frasier ont décidé de lancer le mot-clic #MyVanityFairCover, soit « Ma couverture de Vanity Fair », pour montrer une image diversifiée de la communauté trans. Les gens sont appelés à modifier la désormais célèbre Une pour y mettre leur propre nom et leur photo.

Le Tumblr créé par les deux femmes ainsi que le mot-clic ont vite décollé sur les réseaux sociaux et plusieurs ont répondu à l’appel en partageant non seulement leur montage, mais aussi leur histoire. Crystal Frasier a lancé le bal en partageant la sienne, traduite ci-bas.

crystal frasier

« Appelez-moi Crystal

Plusieurs personnes l’ont expliqué mieux que moi récemment, mais un grand contingent de personnes issues de la communauté trans s’est engagé dans un dialogue dans les derniers jours, à la suite de l’annonce de la couverture du Vanity Fair de Caitlyn Jenner. Une discussion qui tourne autour de l’idée que le monde n’est prêt à nous accepter que si nous sommes assez riches et assez chanceux pour adhérer aux standards de beauté gendrés et blancs. Je me suis sentie frustrée et inutile et bouleversée par les opinions sur les femmes transgenres et sur ce dont on ”devrait” avoir l’air si on veut être prises au sérieux.

Mais nous n’adhérons pas toutes à ces standards. Nous ne voulons pas toutes y adhérer. Nous ne pouvons pas toutes y adhérer. Et que nous entrions dans ces moules ou non, nous sommes belles et nous méritons de nous sentir belles et d’être reconnues par le monde. L’admiration et la célébration des femmes trans ne devraient pas venir avec une définition restrictive de la beauté. Comme l’a si bien dit un de mes amis lundi, ”Où est ma couverture de Vanity Fair” ? »

Si le projet était destiné à célébrer les femmes trans de toutes apparences, les hommes trans se sont aussi mis de la partie.

Pour des images de ce mouvement d’acceptation, c’est ici:

#MyVanityFairCover

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.