NOUVELLES
05/06/2015 04:57 EDT

François Bugingo remet sa carte de presse de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec

Facebook

L'ancien journaliste François Bugingo, dont la carrière s'est achevée le 23 mai dernier à la suite des révélations de La Presse, n'est officiellement plus membre de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ).

L'organisme qui défend la liberté de presse et le droit public à l’information a reçu, ce vendredi, par la poste la carte de presse de Bugingo. Ce dernier l'a fait parvenir de «son plein gré», précise la FPJQ.

Cette carte n'est toutefois pas obligatoire pour pratiquer le métier de journaliste.

La FPJQ a fait savoir par communiqué qu'une lettre signée par François Bugingo accompagnait également la carte dans laquelle le commentateur reconnaissait «sans réserve ses erreurs et le tort qu’il a pu causer à la profession.»

Les révélations de La Presse voulaient que le journaliste eut fabriqué de faux reportages. Bugingo a depuis perdu ses tribunes au 98,5 FM et dans différents médias de Québecor.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST