NOUVELLES
03/06/2015 16:03 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

USA: le présumé jihadiste tué à Boston voulait s'attaquer aux forces de l'ordre

Un homme a été arrêté mercredi à Boston en lien avec la mort la veille d'un islamiste présumé abattu par la police: les deux hommes voulaient s'en prendre aux forces de l'ordre et aux militaires, selon la police.

Le suspect appréhendé, identifié comme David Wright par le bureau du procureur, a été arrêté dans la nuit, quelques heures après que la police a abattu Usaama Rahim, 26 ans.

Ce dernier, qui était sous surveillance du FBI, s'était approché d'agents en brandissant un couteau qu'il a refusé de lâcher quand il a été abattu.

"Ces dernières semaines nous avons reçu des informations selon lesquelles des militaires et des agents des forces de l'ordre étaient menacés", a déclaré le chef de la police de Boston, William Evans mercredi.

Les autorités ont émis "plusieurs avertissements à propos de menaces d'attaques contre des commissariats et des bases militaires", a-t-il ajouté.

La police fédérale (FBI) a en revanche refusé de commenter certaines informations de presse selon lesquelles un ou les deux suspects voulaient décapiter un agent de police.

Usaama Rahim a été tué mardi devant une pharmacie de Boston après avoir refusé d'obtempérer à plusieurs injonctions de lâcher son couteau de type poignard militaire.

jm/bdx/are