NOUVELLES
03/06/2015 00:48 EDT | Actualisé 02/06/2016 01:12 EDT

Un grand chelem d'Alex Guerrero en 9e permet aux Dodgers de vaincre les Rockies

DENVER - Alex Guerrero a frappé un grand chelem contre le releveur Rafael Betancourt après deux retraits en première moitié de neuvième manche, mardi, et les Dodgers de Los Angeles ont renversé les Rockies du Colorado par la marque de 9-8 dans le deuxième match d'un programme double.Menés par le lanceur Jorge De La Rosa, les Rockies avaient gagné la première rencontre par le score de 6-3.Accusant un compte d'une balle et deux prises, Guerrero a retroussé une balle rapide de Betancourt (2-2) vers la partie la plus éloignée du Coors Field. La balle est passée tout juste par-dessus le gant du voltigeur de centre Charlie Blackmon.Les spectateurs ont attendu de voir si Blackmon avait capté la balle, alors qu'il était tombé sur la piste d'avertissement. Ce n'était pas le cas.Il s'agissait du premier grand chelem de la carrière de Guerrero, et du quatrième circuit des Dodgers durant la journée.Lors du premier match, Joc Pederson a bouclé le circuit pour une quatrième rencontre d'affilée, tandis que Kike Hernandez et Adrian Gonzalez frappaient la longue balle lors de la deuxième moitié du double.Dans la deuxième rencontre, Josh Ravin (1-0) a mérité la victoire, à sa première sortie dans les Ligues majeures après avoir enregistré le dernier retrait de la huitième manche. Chancelant en neuvième, Kenley Jansen a néanmoins inscrit son cinquième sauvetage de la saison.Les Rockies avaient effacé un déficit de quatre points grâce, entre autres, à un circuit de deux points de Troy Tulowitzki en septième manche. Mais la relève des Rockies n'a pu protéger cette avance même après que Brandon Barnes eut ajouté un simple productif en huitième manche.Le gérant des Rockies, Walt Weiss, a décidé de faire appel à Betancourt au lieu de John Axford, l'habituel spécialiste des fins de match de l'équipe, qui avait mérité son 9e sauvetage de la saison plus tôt mardi. Betancourt a concédé trois simples de suite avant d'inscrire deux retraits. Guerrero a suivi avec son coup d'éclat.Lors du premier match, De La Rosa (2-2) a alloué trois points et amassé six retraits sur des prises, chemin faisant vers sa 71e victoire avec les Rockies, une de moins que le record d'équipe appartenant à Aaron Cook. La défaite est allée au dossier d'Ian Thomas (0-1).