NOUVELLES
03/06/2015 18:15 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

Molson Coors veut faire croître ses plus petites marques de bière

MONTRÉAL - Molson Coors veut grossir son portefeuille de bières «artisanales» et aromatisées au Canada, alors qu'il tente de parer aux difficultés connues par ses marques de base et tente d'attirer de nouveaux consommateurs intéressés à d'autres genres de boissons alcoolisées.Selon le chef de la direction Mark Hunter, le cinquième plus grand brasseur au monde étudie la possibilité d'importer certaines de ses plus petites marques de bière au Canada, ou encore d'acquérir de nouveaux noms.Et même si la bière au pamplemousse est populaire en Europe, le consommateur canadien est plus intéressé par les saveurs de citron et de pomme, a-t-il précisé à sa sortie de l'assemblée annuelle des actionnaires de l'entreprise.M. Hunter juge que le brasseur établi à Montréal et à Denver (TSX:TPX.B) a besoin de s'adapter aux changements dans les préférences des consommateurs en offrant des bières intéressantes ou des alternatives qui pourraient séduire de nouveaux buveurs.Il envisage notamment de faire venir au Canada certaines marques de bières de microbrasseries internationales, notamment les britanniques Sharp's et Worthington.La bière est restée la boisson alcoolisée la plus populaire au Canada l'an dernier, mais elle continue de céder du terrain au profit du vin et des spiritueux, selon Statistique Canada.Les ventes de bières sont restées stables à 8,9 milliards $ l'an dernier, tandis que celles de cidres, de coolers et d'autres boissons ont progressé de 9,5 pour cent à 693 millions $. Les ventes de vin ont avancé de 2,3 pour cent à 6,4 milliards $ tandis que celles de spiritueux ont progressé de 0,4 pour cent à 4,8 milliards $.Selon l'association des brasseurs artisanaux de l'Ontario, les bières artisanales représentent la catégorie de bière qui connaît la croissance la plus rapide dans la province, avec une croissance annuelle de plus de 10 pour cent. Leurs ventes ont atteint 250 millions $ en 2013. Le groupe définit les bières artisanales comme celles produites par de brasseurs de petite taille et indépendants, qui appartiennent à des intérêts locaux et qui utilisent des méthodes traditionnelles et des ingrédients naturels.Même si les marques de base de Molson Coors restent la locomotive des ventes et profits du brasseur, M. Hunter souligne qu'il peut compter sur un solide portefeuille mondial de bières artisanales, notamment avec la Blue Moon aux États-Unis — brassée en partie à Montréal — la Sharp's et l'irlandaise Franciscan Well. Au Canada, la société compte essentiellement sur les produits du brasseur ontarien Creemore Springs et ceux du britanno-colombien Granville Island Brewing.