NOUVELLES
03/06/2015 18:52 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

Michel Surprenant, candidat conservateur à Terrebonne, lance sa campagne

Michel Surprenant, le père de Julie Surprenant, disparue le 16 novembre 1999, a confirmé mercredi qu'il portera les couleurs du Parti conservateur dans la nouvelle circonscription de Terrebonne. Il a lancé la même journée sa campagne au club de golf Le Boisé.

Un texte de Francis Labbé

Depuis la disparition de sa fille Julie, il y a 15 ans, Michel Surprenant a multiplié les efforts pour que les victimes d'actes criminels soient soutenues davantage et pour que les criminels soient plus sévèrement punis.

Il souhaite maintenant poursuivre le combat dans une autre arène, celle de la politique fédérale. « Si on veut être capables de faire avancer nos dossiers, de vivre selon nos convictions, il faut être assis à la table des décisions », explique Michel Surprenant.

Candidat vedette

Ce dernier est bien connu à Terrebonne. La disparition de sa fille a défrayé la manchette et il est un ami personnel du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu, avec qui il a fondé l'Association d'aide aux familles de personnes assassinées ou disparues.

Malgré tout, la tâche risque d'être ardue pour Michel Surprenant. Le Parti conservateur n'a récolté que 9 % des votes lors du dernier scrutin dans l'ancienne circonscription de Terrebonne-Blainville.

Le lieutenant québécois du gouvernement Harper, le ministre Denis Lebel, qui était au lancement de la campagne de M. Surprenant à Terrebonne, estime que la prochaine bataille sera bien différente.

« La dernière fois, il y a eu une vague [orange], mais cette fois, on va comparer nos programmes », explique Denis Lebel, ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires gouvernementales.

Le Parti conservateur fait le pari qu'avec un candidat vedette et des mesures orientées vers les jeunes familles, les électeurs de Terrebonne seront tentés de l'appuyer.

Nouvelles circonscriptions

Le remodelage de la carte électorale fédérale, adoptée en 2013, entraîne des changements dans plusieurs circonscriptions de la section nord de la couronne de Montréal.

Mirabel comptera désormais sa propre circonscription, elle qui, jusqu'à maintenant, était jumelée à Argenteuil-Papineau. Laval comptera également une nouvelle circonscription, celle de Vimy.

En 2011, une partie du territoire de la ville de Blainville était incluse dans la circonscription de Terrebonne, ce qui n'est plus le cas.