NOUVELLES
03/06/2015 10:43 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

Les Gee-Gees de retour sur la glace en 2016-2017

Un an après la suspension de son programme masculin de hockey à la suite d'un scandale à caractère sexuel, l'Université d'Ottawa a annoncé, mercredi, que les Gee-Gees feront un retour à la compétition lors de la saison 2016-2017.

Deux joueurs, David Foucher et Guillaume Donovan, ont été accusés en août 2014 d'agression sexuelle en lien avec des événements, qui seraient survenus dans un hôtel de Thunder Bay, alors que les Gee-Gees étaient sur la route pour affronter l'Université Lakehead.

L'entraîneur-chef Réal Paiement avait également été congédié. Depuis, l'équipe est à la recherche d'un entraîneur.

Dans un communiqué, l'Université d'Ottawa indique que son service des sports « a adopté des mesures pour créer un milieu favorable à la relance du programme ».

Ces changements ont été apportés après une évaluation des procédures et des pratiques, lancée après la suspension du programme de hockey masculin.

Règlements et formations

Les athlètes membres des équipes interuniversitaires et des clubs compétitifs devront désormais se conformer aux règlements de l'Université d'Ottawa sur le harcèlement et la discrimination. Les entraîneurs devront également suivre ces lignes de conduite.

Tous les étudiants-athlètes devront aussi assister à des formations obligatoires sur les initiations, le harcèlement, le dopage et l'alcool.

Par voie de communiqué, le directeur du Service des sports de l'université, Marc Schryburt, se dit convaincu que ces nouvelles mesures permettront aux étudiants-athlètes d'évoluer dans un environnement positif.

L'Université d'Ottawa a aussi mis en place un comité d'éthique et de discipline, qui s'assurera du respect de ces nouvelles mesures et qui sera responsable de rapporter tout incident de mauvaise conduite.

Relance de l'équipe

Dans la tourmente depuis un an, les Gee-Gees prennent acte des changements à apporter, mais veulent aussi tourner la page.

L'Université annonce du même souffle la création d'un comité de relance dirigé l'ancien Gee-Gee et homme d'affaire Jean Lépine et le président des Sénateurs d'Ottawa, Cyril Leeder.

Ce comité doit mettre en place un modèle de gestion pour appuyer l'équipe tout en assurant sa stabilité financière.

L'équipe marque également sa relance au niveau sportif alors que le processus d'embauche d'un nouvel entraîneur-chef s'entame. L'Université d'Ottawa dit chercher « un individu dynamique qui a fait ses preuves comme chef de file dans son domaine et (qui) connaît à fond le hockey interuniversitaire au Canada ».

Le recrutement des nouveaux joueurs du Gris et Grenat pourra débuter après la sélection du nouveau pilote.