NOUVELLES
03/06/2015 10:56 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

Le rappeur Akon veut amener l’énergie solaire en Afrique

Akon, le rappeur américain d'origine sénégalaise, veut apporter l'énergie solaire à 622 millions d'Africains vivant sans électricité.

Avec ses cofondateurs Thione Niang et Samba Bathily, Akon veut créer une « académie du solaire » afin que les ingénieurs et entrepreneurs africains apprennent à se servir de cette technologie pour les besoins de la population.

L'académie, qui ouvrira ses portes cet été à Bamako au Mali, renseignera les gens sur la façon de créer et de maintenir des « microréseaux », soit de petits systèmes d'énergie communautaires.

Des experts européens fourniront l'équipement et la formation nécessaire au projet Akon Lightning Africa.

Le continent ensoleillé

Annuellement, le soleil brille en Afrique pendant 320 jours, ce qui est idéal pour l'énergie solaire.

De plus, 70 % des Africains ont moins de 35 ans. La création d'emplois durables est essentielle.

Akon n'est pas un nouveau venu dans le monde de la philanthropie. Son organisme Konfidence Foundation fait la promotion de la santé et de l'éducation auprès des enfants défavorisés en Afrique et aux États-Unis.

Akon est apparu sur la scène en 2004 avec son succès Locked Up. Il est le fils du batteur jazz sénégalais Mor Thiam.