NOUVELLES
03/06/2015 07:17 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

L'UE appelle la Fifa à un "changement fondamental" après le départ de Blatter

La Commission européenne a appelé mercredi à "un changement fondamental" au sein de la Fifa, estimant que la démission de Joseph Blatter représentait seulement "une étape dans un long processus qui devra suivre pour restaurer la confiance".

Blatter, 79 ans dont près de 40 à la Fifa, a renoncé mardi à la présidence de l'instance, à peine quatre jours après avoir été réélu pour un cinquième mandat, alors que la Fédération est éclaboussée par une série de scandales de corruption sans précédent.

La démission de M. Blatter "représente juste une étape dans un long processus qui devra suivre pour restaurer la confiance et mettre en place un système solide de bonne gouvernance à la Fifa", a estimé dans un communiqué le commissaire européen chargé du Sport, Tibor Navracsics.

"Nous respectons le droit des fédérations sportives à se gérer elles-mêmes, mais après tant d'occasions ratées et la perte totale de confiance en la Fifa, je crois que nous devons soutenir un changement fondamental et faire en sorte que des solutions solides soient mises en place", a-t-il ajouté.

Le commissaire a précisé "réfléchir" à la façon dont l'exécutif européen "peut jouer un rôle". "Nous le devons aux millions de fans en Europe et ailleurs, qui aiment le sport et qui méritent bien mieux", a-t-il souligné, assurant que Bruxelles allait "soutenir ceux (parmi les organisations sportives et les Etats membres, NDLR) qui pousseront maintenant au changement".

axr/siu/jcp