POLITIQUE
03/06/2015 05:45 EDT | Actualisé 03/06/2015 05:46 EDT

Comment honorer la mémoire de Jacques Parizeau à Québec?

Radio-Canada

Si à Montréal l'édifice principal de la Caisse de dépôt et placement portera le nom de Jacques Parizeau, à Québec, un édifice, une rue ou un parc pourrait peut-être aussi changer de nom à la mémoire de l'homme politique, décédé lundi soir.

L'idée a été lancée sur notre page Facebook et sur Twitter. Nous vous invitons ici à voter parmi une sélection de réponses puisées à même vos suggestions.

Des règles strictes

C'est la Commission de toponymie du Québec qui a la responsabilité de l'officialisation des noms de lieux au Québec. La Commission peut renommer des entités géographiques, des routes, des ponts, des barrages, des édifices étatiques et des territoires protégés comme les parcs nationaux.

La Commission doit tout d'abord recevoir une demande officielle pour honorer la mémoire d'un individu. La demande peut être faite par un groupe de citoyens, mais aussi par le gouvernement ou une ville comme Québec.

Une fois la demande reçue, la Commission étudiera plusieurs critères. Notamment, il faut que le nom reflète l'ampleur du personnage à honorer. Ensuite, la famille de la personne doit être consultée pour s'assurer que les démarches sont conformes avec leurs volontés.

Finalement, il faut que la personne honorée soit décédée depuis au moins un an. Cette façon de faire permet de constater si la désignation posthume cause une polémique dans la population.

LIRE AUSSI:

» Jacques Parizeau, un parcours exceptionnel

» La déclaration sur « l'argent et le vote ethnique », l'expression d'une profonde colère (VIDÉO)

» Revoyez son discours de la défaite du 30 octobre 1995 (VIDÉO)

» «Un homme d'exception», dit PKP (VIDÉO)

» La lettre de Jean-Martin Aussant

Galerie photo La classe politique réagit au décès de Jacques Parizeau Voyez les images