NOUVELLES
03/06/2015 06:20 EDT | Actualisé 03/06/2016 01:12 EDT

Gaza: un Palestinien blessé par des tirs israéliens (secours)

Un agriculteur palestinien a été blessé mercredi par des tirs de soldats israéliens dans le sud de la bande de Gaza à la limite du territoire israélien, a indiqué un porte-parole des secours palestiniens.

L'homme, âgé de 22 ans, a subi des blessures modérées à l'estomac alors qu'il travaillait dans un champ près de la frontière dans le secteur de Khan Younès, a précisé le porte-parole du ministère de la Santé du Hamas à Gaza, Achraf al-Qodra.

Aucune information n'a été obtenue de l'armée israélienne sur cet incident.

De tels incidents sont fréquents le long de la barrière entre la bande de Gaza et le territoire israélien. Israël maintient une zone tampon du côté gazaoui de la barrière, et autorise aux individus, à pied exclusivement et seulement pour des travaux agricoles, l'accès jusqu'à 100 mètres de la barrière, dit l'agence humanitaire onusienne Ocha.

Par ailleurs, cinq pêcheurs ont été arrêtés mercredi par la marine israélienne au large de la bande de Gaza, a indiqué le dirigeant du syndicat des pêcheurs gazaouis à l'AFP.

Selon une porte-parole militaire israélienne, deux bateaux de pêche ont refusé d'obtempérer à plusieurs appels leur ordonnant de retourner vers la côte, ce qui a contraint la marine israélienne à les escorter vers un port israélien où les cinq hommes ont été interrogés.

"Toute violation des zones de pêches constitue une menace potentielle pour la sécurité d'Israël", a ajouté la porte-parole.

Depuis la guerre de juillet-août 2014 entre Israël et le Hamas à Gaza, l'armée israélienne a détecté "de multiples tentatives pour infiltrer illégalement par la mer du matériel de construction et des armes dans la bande de Gaza", a-t-elle poursuivi.

Aux termes du blocus imposé depuis 9 ans par Israël autour de la bande de Gaza, les pêcheurs du territoire peuvent travailler dans une zone limitée à six milles de la côte. Mais, selon les Palestiniens, la marine israélienne ouvre souvent le feu avant même que la limite soit franchie.

az-hm/jlr/lal